Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Réglementation

Les sénateurs restreignent l’interdiction du polystyrène

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Les sénateurs restreignent l’interdiction du polystyrène

Pots de yaourt en rPS.

© Coexpan

Alors que la discussion du projet de loi Climat et résilience s’ouvrira le 14 juin au sein de la Chambre haute, les sénateurs proposent un amendement limitant le bannissement aux emballages en PS et PSE non recyclables. -

A dix jours du début de la discussion du projet de loi Climat et résilience en première lecture au Sénat, les parlementaires de la Chambre haute ont dévoilé les résultats des travaux des différentes commissions en amont. Soucieux de rehausser les ambitions du texte tout en se voulant pragmatiques, dans la continuité de la loi Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec), les sénateurs ont corrigé la copie des députés sur, entre autres, l’interdiction des emballages de produits de grande consommation en polystyrène. Un amendement porté par Marta de Cidrac au sein de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable et par Anne-Catherine Loisier dans la commission des affaires économiques reformule l’alinéa 5 de l’article 11 pour limiter l’interdiction, toujours prévue à partir du 1er janvier 2025, aux « emballages constitués pour tout ou partie de polymères ou de copolymères styréniques, non recyclables et dans l’incapacité d’intégrer une filière de recyclage ».

Disposition inopportune

De nombreux acteurs de la plasturgie, de l’agroalimentaire et du recyclage s’étaient émus de cette disposition tandis que plusieurs projets de création d’une filière ou d’investissement dans le recyclage chimique devraient aboutir en France et en Europe dès 2023 (lire Emballages Magazine n° 1024 de mai 2021). « S’il n’existe pas aujourd’hui en France de filière[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Haribo, c’est beau la vis

Profession

Haribo, c’est beau la vis

Une erreur humaine est l’origine de la découverte d’un curieux intrus dans un sachet de Croco de la marque Haribo. Le 29 août 2021, le quotidien Le Parisien rapporte qu’une habitante de Joinville-le-Pont[…]

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Economie circulaire

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Pactiv Evergreen se renforce dans les solutions thermoformées

Acquisitions

Pactiv Evergreen se renforce dans les solutions thermoformées

Du carton pour la mousse au chocolat de Michel & Augustin

Economie circulaire

Du carton pour la mousse au chocolat de Michel & Augustin

Plus d'articles