Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Les rayons X avancent dans les laiteries

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Les rayons X avancent dans les laiteries

Les détecteurs inspectent jusqu'à 10 000 pots/heure.

Le fabricant de desserts lactés Olympia a investi dans deux machines Ishida. -

Traditionnellement utilisés dans l’industrie alimentaire pour le contrôle de produits solides, voire dans les boissons pour s’assurer qu’elles sont exemptes de contaminations de fragments de verre, les rayons X progressent sur le marché des produits laitiers. Le belge Olympia, qui produit des desserts lactés, a investi dans deux détecteurs déployant cette technologie qui, pour mémoire, permet de « voir » des particules en métal, en verre, mais aussi des plastiques denses, des cailloux et des os à l’intérieur des emballages, même s’ils sont fermés hermétiquement et qu'ils ne sont pas transparents.  Les deux machines, deux Ishida référencées IX-GA 4075, ont été respectivement placées sur une ligne d’une cadence de 10 000 pots/heure, dédiée à des conditionnements de 100 et 200 g, et sur une ligne de 4000 pots/heure pour un format 800 g dans l’usine de Herfelingen (Belgique) où est basée l'entreprise. Olympia, qui transforme quelque 150 millions de litres de lait par an, souhaitait améliorer le contrôle de la qualité de sa production sachant qu’une partie de celle-ci est exportée en Europe et même au Japon. La présence de l’algorithme génétique (GA), un système qui permet au détecteur Ishida de s'autorégler en fonction des conditions réelles de production afin de limiter le taux de rejet, a été un argument décisif dans son choix. 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une nouvelle identité pour Bosch Packaging Technology

Acquisitions

Une nouvelle identité pour Bosch Packaging Technology

Désormais détenu par CVC Partners, le constructeur de machines de conditionnement s’appelle Syntegon Technology. - Conformément à ce qui avait été prévu, le rachat de Bosch Packaging[…]

Nestlé investit dans les plastiques recyclés

Economie circulaire

Nestlé investit dans les plastiques recyclés

Un sachet monomatériau pour Knorr

Technologie

Un sachet monomatériau pour Knorr

Les alternatives au plastique peuvent être pires

Décryptage

Les alternatives au plastique peuvent être pires

Plus d'articles