Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Les médias s’emballent pour la boîte de Nesquik

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Les médias s’emballent pour la boîte de Nesquik

© Nestlé

Les grands titres nationaux, la presse quotidienne régionale et les journaux francophones étrangers ont accordé un intérêt tout particulier à l'emballage iconique de Nestlé que la marque suisse va remplacer par un sachet en papier. -

De mémoire de journaliste, rares sont les emballages qui ont suscité autant de commentaires ! Il est vrai qu’il ne s’agit pas de n’importe quel conditionnement, mais de la boîte en plastique de Nesquik, l’emballage rectangulaire au jaune iconique qui trône dans les linéaires depuis plusieurs décennies. Comme tout le monde doit désormais le savoir, Nestlé, propriétaire de la marque, envisage de le remplacer par un sachet en papier dans le cadre de son engagement à renoncer aux plastiques issus du pétrole. L’annonce officielle, faite à la mi-janvier par Mark Schneider, administrateur délégué du groupe, a été détaillée à Paris le 20 février, à l'occasion d’une conférence de presse à laquelle Emballages Magazine participait. Depuis, une avalanche d’articles se font l’écho de cette disparition programmée, à commencer par le très sérieux quotidien Les Échos qui révèle que « Nesquik fait peau neuve », la plus musicale radio Latina qui, sur son site Internet, titre « Découvrez pourquoi la boîte jaune de Nesquik va disparaître », sans oublier Réponse conso, Le Point, 20 Minutes ou les moins connus Swing, MCM Ma chaîne étudiante, Jambonburst ou Magic maman qui pointe la fin de la boîte « avec le lapin dessus ».

Snif !

Si Le Parisien préfère évoquer ce changement en illustrant la démarche environnementale du groupe suisse avec un article intitulé « Avec un nouvel emballage carton, Nesquik veut miser sur l’écologie », Boursorama nous rappelle en revanche que cette évolution ne sera pas sans conséquence pour des millions d’aficionados avec un titre on ne peut plus explicite : « Snif ! La boîte de Nesquik va disparaître ». Parce que c’est une marque forte, populaire, ancrée dans les territoires, « l’affaire » Nesquik ne pouvait échapper à la presse quotidienne régionale (PQR). Quand L’Ardennais annonce gravement « Pollution : la boîte jaune en plastique de Nesquik va cesser d’exister », d’autres, comme La Nouvelle République, claironnent  « Nesquik va abandonner le plastique pour un emballage recyclable ». Des Dernières Nouvelles d’Alsace au Progrès en passant par La Voix du Nord ou encore Corse-Matin, grand nombre de médias régionaux se sont ainsi empressés de relayer la nouvelle. Les sites Internet[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Lec : l’industrie agroalimentaire appelle au pragmatisme

Profession

Lec : l’industrie agroalimentaire appelle au pragmatisme

L’Ania salue un projet de loi majeur, mais souhaite une application « réaliste et concertée ». - À son tour, l’industrie agroalimentaire, à travers son organisation professionnelle,[…]

Un premier client français pour la brique Signature

Un premier client français pour la brique Signature

Selon UFC-Que Choisir, la transparence de la purée Mousline laisse un goût amer

Selon UFC-Que Choisir, la transparence de la purée Mousline laisse un goût amer

Lactel sensibilise au recyclage

Lactel sensibilise au recyclage

Plus d'articles