Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Innovation

Les films à la cire d’abeille s’industrialisent

Arnaud Jadoul
Les films à la cire d’abeille s’industrialisent

Alors que les initiatives artisanales continuent de se développer, Albal lance sa solution. -

Depuis deux à trois ans, les emballages à la cire d’abeille, ou « bee wraps », ont le vent en poupe. Ils ont pour nom AnotherWay, Apifilm, Cirophane, Pebbly, Mylittlebee, L’Embeillage… Destinés à remplacer la feuille d’aluminium et le film étirable, ils sont constitués majoritairement d’une toile de coton, souvent biologique, enduite de cire d’abeille ou de cire végétale, et sont fabriqués de manière plus ou moins artisanale. Ils présentent l’avantage d’être réutilisables et sont donc très prisés des promoteurs du « zéro déchet » ainsi que dans les circuits bio. Cependant, ils pourraient sortir d’une certaine confidentialité et arriver rapidement dans la grande distribution en passant à un stade beaucoup plus industriel.

Réutilisable jusqu’à 500 fois

En effet, Albal s’invite sur ce segment « dans la perspective de lutte contre les déchets[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Cavare Packaging optimise l’impression flexo avec les groupes raclés

Investissements

Cavare Packaging optimise l’impression flexo avec les groupes raclés

Le producteur d’emballages pour les fruits et légumes voulait des trames quadri irréprochables pour répondre aux besoins de la grande distribution. -    Investir dans la flexo pour gagner en qualité[…]

Cool, c’est maintenant compostable

Economie circulaire

Cool, c’est maintenant compostable

Les députés veulent la fin du polystyrène

Réglementation

Les députés veulent la fin du polystyrène

Schur Flexibles s’implante en Italie

Acquisitions

Schur Flexibles s’implante en Italie

Plus d'articles