Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Les fabricants de conserves demandent une répercussion de l’inflation des coûts

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Les fabricants de conserves demandent une répercussion de l’inflation des coûts

© Menu Fretin pour l'Uppia - LaConserve.com

Les entreprises de la Fédération des industries des aliments conservés (Fiac) ne peuvent plus faire face à la hausse des tarifs de l’acier, du fer-blanc et de l’aluminium. -

Entre décembre 2020 et juin 2021, les tarifs des tôles et autres produits plats en aciers non alliés ont augmenté de 47,1%, « avec des stocks au plus bas et une diminution des importations », observe la Fédération des industries des aliments conservés (Fiac). Le fer-blanc progressera en 2022 de 50 à 95%, selon les données Harbor et une estimation préliminaire de la variation du prix d’un contrat annuel. Enfin, le cours de l’aluminium a grimpé de 24% à la Bourse des métaux de Londres depuis le début de l’année. Cette « hausse spectaculaire s’ajoute à celle des matières premières agricoles, du bois, du carton, du plastique, du fret et de l’énergie », rappelle l’organisation professionnelle des fabricants de conserves, qui précise que, « non substituables, ces métaux sont indispensables ». Forte de ce constat, la Fiac souligne que « la conjoncture exceptionnelle met en danger les entreprises de la conservation pour qui les emballages représentent jusqu’à 50% des coûts de production » et qui « ne peuvent, seules, amortir ces tensions qui tendent à se pérenniser ». Et d’appeler « tous les acteurs économiques, en premier lieu les distributeurs » à prendre leur part de responsabilité. Pour insister sur cet enjeu, Christophe Bonduelle, président de la Fiac, met en avant le poids économique de ces « PME et ETI », « avec leur près de 50 000 emplois directs et indirects ».

La Fiac regroupe les fabricants de produits industriels à base de légumes, fruits, poissons, escargots, foie gras, mais aussi de plats cuisinés sur les technologies appertisées, surgelées et déshydratées. Elle représente 120 entreprises et un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards d’euros.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sodiaal fromages investit dans l’écoconception

Investissements

Sodiaal fromages investit dans l’écoconception

La coopérative laitière lance un plan de développement de 170 millions d’euros sur cinq ans, dont 20 millions pour ses emballages. - A l’occasion de l’extension de la fromagerie de Saint-Flour (Cantal), la[…]

Impact affiche ses ambitions

Economie circulaire

Impact affiche ses ambitions

Quik’s Potato troque le détecteur pour un rayons X

Investissements

Quik’s Potato troque le détecteur pour un rayons X

Dr Schär recourt au plastique chimiquement recyclé

Economie circulaire

Dr Schär recourt au plastique chimiquement recyclé

Plus d'articles