Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Les encres d’emballage à nouveau sur la sellette

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Les encres d’emballage à nouveau sur la sellette
La présence d'une composante toxique, le 4-méthyl benzophénone, utilisée pour les boîtes de céréales pour petit-déjeuner, peut parfois présenter un risque, selon l’EFSA.

 

La présence d'une composante toxique, le 4-méthyl benzophénone (4-MBP), dans l'encre de l'emballage des céréales pour petit-déjeuner peut présenter dans certains cas un risque pour certains enfants, vient d’indiquer l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA). « La consommation régulière de produits fortement contaminés peut présenter dans des cas extrêmes un risque pour certains enfants », précise dans un communiqué un des responsables de l'EFSA, Ritta Maijala. « Mais compte tenu des connaissances actuelles sur la toxicité d'une substance similaire, la benzophénone, la consommation normale de céréales de petit-déjeuner contaminées par le 4-méthyl benzophénone ne devrait pas poser de problème pour la plupart des personnes », souligne l'EFSA. L'agence basée à Parme (Italie) reconnaît toutefois que la substance est « probablement cancérigène ». L'EFSA avait été saisie en urgence par la Commission européenne d'une demande d'évaluation du risque lié à la présence de cette substance dans certaines céréales pour petit-déjeuner constatée en Allemagne. Le 4-MBP entre dans la fabrication des encres utilisées dans l’impression des étuis de produits à base de céréales. Elle aurait été transférée de la surface imprimée des boîtes en carton aux aliments. Pour éviter toute contamination, les principales marques ont cependant recours à un double emballage, les céréales étant d’abord conditionnées en sachet avant d’être insérées dans les étuis. La Commission avait demandé à l'EFSA d'évaluer les risques pour la santé, et de donner un avis sur les doses journalières admissibles de cette substance. Sur ce deuxième aspect, l'EFSA devrait rendre son avis en mai.
(avec AFP)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des difficultés d’approvisionnement pour l’agroalimentaire

Indicateurs

Des difficultés d’approvisionnement pour l’agroalimentaire

23% des entreprises qui ont répondu à une consultation de l’Ania font part de contraintes en matière d’emballages. - Du 24 au 27 mars, l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) a[…]

02/04/2020 | Covid-19
SC Pack se développe dans la décoration

Acquisitions

SC Pack se développe dans la décoration

Porté par le médical, Aptar affiche des ventes en hausse en 2019

Résultats

Porté par le médical, Aptar affiche des ventes en hausse en 2019

Nouveau départ pour SES

Acquisitions

Nouveau départ pour SES

Plus d'articles