Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Les emballages plastique pour les fruits et légumes interdits en Espagne

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Les emballages plastique pour les fruits et légumes interdits en Espagne

Le ministère de la Transition écologique espagnol veut favoriser le vrac à partir de 2023. -

Un an après la France, l’Espagne va interdire la vente de fruits et légumes emballés sous plastique dans les supermarchés et les épiceries. Pour réduire le volume de déchets, le ministère de la Transition écologique espagnol entend ainsi favoriser l’achat de produits en vrac à partir de 2023. Cette mesure concernera les produits pesant moins de 1,5 kg. Néanmoins, « les produits risquant de se détériorer lorsqu'ils sont vendus en vrac seront exclus de la liste », précise l'Agence espagnole de la sécurité alimentaire et de la nutrition, qui devra dresser la liste des fruits et légumes à qui s’applique le décret. Selon un porte-parole du ministère, « la pollution plastique a dépassé toutes les limites. Nous devons lutter contre la surconsommation d'emballages de la manière la plus efficace possible. »

Le ministère de la Transition écologique entend aussi développer l'installation de fontaines à eau dans les espaces publics, mettre en place des alternatives à la vente de boissons en bouteille ainsi qu’à la vente de gobelets à usage unique. A l’horizon 2030, le gouvernement ambitionne de réduire de moitié la vente de bouteilles en plastique et de rendre recyclables 100% des emballages sur le marché. Il souhaite également que, d’ici à 2023, 70% des emballages en plastique mis sur le marché soient collectés en vue de leur recyclage, et 85% d’ici à 2027. D’ici à 2025, dans l’hôtellerie et la restauration, 50% des bouteilles devront être réutilisables ; pour les ménages, ce taux sera de 10%.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sodiaal fromages investit dans l’écoconception

Investissements

Sodiaal fromages investit dans l’écoconception

La coopérative laitière lance un plan de développement de 170 millions d’euros sur cinq ans, dont 20 millions pour ses emballages. - A l’occasion de l’extension de la fromagerie de Saint-Flour (Cantal), la[…]

Impact affiche ses ambitions

Economie circulaire

Impact affiche ses ambitions

Quik’s Potato troque le détecteur pour un rayons X

Investissements

Quik’s Potato troque le détecteur pour un rayons X

Dr Schär recourt au plastique chimiquement recyclé

Economie circulaire

Dr Schär recourt au plastique chimiquement recyclé

Plus d'articles