Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Le yaourt en pince pour le verre

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Le yaourt en pince pour le verre

© Franck Dunouau

Les pots et bocaux de Verallia sont portés par les attentes de naturalité et l’économie circulaire. -

En marge de la célébration de la reconstruction de l’un des deux fours de Lagnieu (Ain) le 15 octobre, Michel Giannuzzi et Olivier Rousseau, respectivement Pdg de Verallia et directeur général de Verallia France, ont livré quelques informations sur le marché des pots et bocaux pour l’industrie alimentaire. L’usine de Lagnieu est la seule unité du groupe présente dans cette spécialité en France. Les deux fours affichent une capacité totale de 4 millions de cols par jour, soit environ 1,5 milliard d’unités par an. Olivier Rousseau a notamment indiqué que le seul segment du yaourt pouvait représenter une croissance jusqu’à 5% dans les années à venir. Ce segment est largement dominé par le pot thermoformé en polystyrène (PS) pour le form-fill-seal (FFS). Suivent très loin le carton et le verre préformés.

Technologie propriétaire

Nouvelle, la tendance est néanmoins difficile à chiffrer. Les marchés des desserts, des fruits transformés et des plats cuisinés à[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Mecapack toujours plus vert

Economie circulaire

Mecapack toujours plus vert

Le constructeur vendéen bénéficie d'une aide de 400 000 euros pour rendre ses machines plus polyvalentes et leur permettre notamment de travailler sur des matériaux base papier. - 400 000 euros : telle[…]

Drinktec se cale en 2022

Profession

Drinktec se cale en 2022

Un hub pour les machines d’emballage italiennes

Technologie

Un hub pour les machines d’emballage italiennes

Kotkamills et Siegwerk combinent leur expertise

Economie circulaire

Kotkamills et Siegwerk combinent leur expertise

Plus d'articles