Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le sachet stérilisable devient recyclable

Arnaud Jadoul
Le sachet stérilisable devient recyclable

Pour des aliments humides pour chats, Nestlé Purina et Amcor ont mis au point la première poche monomatière passant en autoclave. -

De nouveaux sachets souples d’aliments humides pour chats à la marque Felix apparaissent dans les rayons des magasins Albert Heijn aux Pays-Bas. Ce projet pilote sera mené par Nestlé Purina Petcare durant un an. La nouveauté annoncée distinctement sur l’étui en carton regroupant ces poches ? Leur recyclabilité. Une première mondiale, selon le fabricant d’alimentation animale et Amcor.

Adapté aux filières existantes

Jusqu’à présent, les sachets d’aliments appertisés se caractérisaient par des structures multicouches qui ne permettaient pas de les traiter dans les différents flux de recyclage des plastiques après utilisation. Développée à partir de la solution AmLite HeatFlex Recyclable du groupe australien, la nouvelle poche est uniquement en polypropylène (PP) – PP orienté / barrière AmLite / PP, précisément – et peut ainsi être acceptée dans les filières existantes. « Légère, recyclable, tout en étant très résistante à la chaleur et dotées des propriétés barrière appropriées au produit », indiquent-ils. Les deux partenaires ont travaillé en particulier sur la résistance thermique, la machinabilité, les capacités de longue conservation à température ambiante et, évidemment, la recyclabilité de l’emballage. Par ailleurs, les boîtes en carton, qui contiennent 12 sachets, sont totalement recyclables et intègrent 80% de matière recyclée.

Empreinte carbone

« Ensemble, Amcor et Nestlé ont été capables de créer une solution unique, considérée comme impossible depuis des années », commente Michael Zacka, le président d’Amcor Flexibles EMEA. Amcor souligne encore que cette alternative à la boîte métallique est certifiée recyclable par Cyclos-HTP et correspond aux lignes directrices pour une économie circulaire publiées récemment par le consortium Ceflex. En outre, son empreinte carbone est  jusqu’à 60% inférieure à celle d’un sachet en polyéthylène téréphtalate (PET), aluminium et PP. Les deux groupes précisent enfin que ce développement s’inscrit dans le cadre de leurs engagements respectifs pour ne proposer que des emballages recyclables ou réutilisables à l’horizon 2025. Nestlé Purina ajoute explorer également les voies des matériaux à base de papier et des solutions réutilisables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le réemploi des emballages testé à Rennes

Economie circulaire

Le réemploi des emballages testé à Rennes

Lancé par Scarabée Biocoop, Triballat-Noyal et Uzaje, le projet collaboratif ZeroWest est déployé dans neuf magasins de l’agglomération rennaise et porte sur 150 références de produits. Il[…]

23/10/2020 | BoissonsVerre
Huit projets de start-up soutenus par Huhtamaki

Economie circulaire

Huit projets de start-up soutenus par Huhtamaki

Le gaspillage alimentaire, un scandale toujours d’actualité

Profession

Le gaspillage alimentaire, un scandale toujours d’actualité

Nestlé s’engage aux côtés de Plastic Energy

Economie circulaire

Nestlé s’engage aux côtés de Plastic Energy

Plus d'articles