Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le papier ne compte pas pour du beurre chez Candia

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Le papier ne compte pas pour du beurre chez Candia

Sodiaal fait le choix d’un emballage parfaitement recyclable pour les références de la nouvelle marque Nature de Breton. -

Depuis quelques jours, une nouvelle marque de beurre est arrivée dans les rayons de la grande distribution. Lancée par Candia (groupe Sodiaal), Nature de Breton propose deux références de beurre traditionnel, doux et demi-sel. Avec deux particularités. Tout d’abord, ce beurre est exclusivement produit – à Quimper (Finistère) – à partir de crèmes bretonnes, qui n’ont jamais subi de congélation. Ensuite, il est emballé avec un film recyclable à 96% en papier, fourni par Richard-Laleu. Les 4% restants sont constitués d’une fine couche de métallisation, qui assure la barrière à la lumière et garantit la bonne conservation, et des encres utilisées pour l’impression du décor.

Modification du pliage

C’est une première sur ce segment où les emballages sont en aluminium, complexé à du polypropylène (PP), du polyéthylène (PE) ou du papier. Upfield, pour Planta fin, avait bien adopté un emballage en papier présenté comme biodégradable, mais c’était un papier sulfurisé, qui ne pouvait être recyclé et qui provoquait des problèmes de tenue. « Nous répondons aux tendances de consommation et à la demande pour des produits régionaux et plus vertueux sur le plan environnemental », indique Dimitri Angelidis, responsable marketing et développement des ventes beurres et crèmes chez Candia. « C’est un défi technique parce que le papier n’a pas de mémoire de forme et est déchirable », ajoute-t-il. L’entreprise l’a relevé en changeant le pliage, avec une fermeture par en dessous et non sur les côtés. Celle-ci est réalisée sur une ligne Ima Benhil (photo ci-dessous), d’une capacité de 3,8 tonnes/heure, que l’entreprise avait installée en 2019 pour produire des beurres à marque de distributeur (MDD) ou destinés à l’exportation. « Elle permet de travailler selon un process très minuté, pour ne pas stocker le beurre dans le malaxeur et pouvoir le conditionner à basse température – il sort des butirateurs à environ 12,5 °C – », précise Stéphanie Perdrieau, directrice du site.

Déclinaison

Candia mise sur ce conditionnement pour viser rapidement une part de 1% du marché du beurre en France. En outre, la filiale de Sodiaal réfléchit déjà à la déclinaison de la démarche sur d’autres territoires, celui du lait en particulier.

Filiale du groupe coopératif Sodiaal dédiée au lait, à la crème et au beurre, Candia réalise un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros, emploie 1550 salariés et compte sept sites de production. La laiterie de Quimper emploie 150 personnes et dispose d’une capacité de production de 30 000 tonnes de beurre par an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Elopak acquiert Naturepak Beverage

Acquisitions

Elopak acquiert Naturepak Beverage

Le fabricant norvégien d’emballages de boisson en carton renforce son outil industriel en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. - Elopak présente l’opération comme un renforcement de sa présence sur des[…]

15/10/2021 | BoissonsComplexe
Tosca élargit son offre aux produits carnés

Stratégie

Tosca élargit son offre aux produits carnés

L’information sur le BPA dans le collimateur

Profession

L’information sur le BPA dans le collimateur

Paris bannit le plastique de ses cantines

Réglementation

Paris bannit le plastique de ses cantines

Plus d'articles