Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Sécurité sanitaire

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,

La ministre de l'Écologie Delphine Batho veut diminuer l'exposition aux perturbateurs endocriniens.

© © MEDDE

Delphine Batho s'est exprimé à l'ouverture d'un colloque de l'Anses. -

Le gouvernement a affiché, le lundi 10 décembre, son intention de faire la chasse aux perturbateurs endocriniens (PE), des substances suspectées de nuire à la santé et d'être liées à l'explosion de certains cancers. La ministre de l'Écologie Delphine Batho s'est déclarée décidée à "diminuer l'exposition aux perturbateurs endocriniens", comptant en particulier proposer au niveau européen l'interdiction des jouets et articles pour bébé contenant ces substances, après le vote récent au Parlement français pour limiter l'usage du bisphénol A (BPA). "Notre objectif est de diminuer autant que possible l'exposition de la population aux perturbateurs endocriniens pour nous préserver de leurs impacts sanitaires et environnementaux", a souligné la ministre à l'ouverture d'un colloque organisé par l'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) sur les effets de ces produits sur la santé et l'environnement. Delphine Batho a ajouté que la France pourrait "proposer au niveau communautaire l'interdiction de mise sur le marché des jouets et articles de puériculture contenant des perturbateurs endocriniens préoccupants", sans préciser les substances visées. Substances naturelles ou de synthèse, les perturbateurs endocriniens (PE) incluent des pesticides, des phtalates, le bisphénol A (revêtement[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Aptar rejoint le réseau Circular Economy 100 de la Fondation Ellen MacArthur

Aptar rejoint le réseau Circular Economy 100 de la Fondation Ellen MacArthur

Le fabricant d’emballages souhaite participer à la création de nouveaux marchés où le plastique ne devient jamais un déchet. – Déjà signataire de l’engagement mondial pour une[…]

Dernière étape pour la directive Sup

Profession

Dernière étape pour la directive Sup

Quand le sucre part en morceaux…

Profession

Quand le sucre part en morceaux…

Mondini et Micvac étendent leur collaboration

Mondini et Micvac étendent leur collaboration

Plus d'articles