Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Le code à barres se lit toujours aussi bien

Tiziano Polito
Le code à barres se lit toujours aussi bien

© GS1

Le taux de lecture des produits scannés en caisse est proche de 100%, selon la dernière étude IRI pour GS1. -

Plus de 99,54% des codes-barres présents sur les produits sont lus en caisse sans aucune difficulté, selon la dernière étude de l’institut IRI commanditée par GS1, l’organisme qui gère, en France, les standards d’échange d’information dans la supply chain. Ce taux, très élevé, se situe dans la continuité de la précédente enquête, réalisée en 2013, qui avait révélé un score identique. La lecture d’un code-barre demeure un argument clé, voire décisif dans l’achat d’un produit. Les articles ne pouvant pas être identifiés génèrent, en effet, un taux d’abandon de 5%, soit 5 produits non achetés sur 100 qui présentent des difficultés. Ce taux n’était que de 1% en 2013. La généralisation des smartphones, permettant au consommateur de lire eux-mêmes les codes-barres et autres QR codes ou Datamatrix présents sur les produits (« self check out »), n’est pas étrangère à ce phénomène. Au passage, le temps nécessaire à résoudre un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Multivac agrandit l’usine d’Enger

Multivac agrandit l’usine d’Enger

Un nouveau bâtiment, de 1600 m² permettra de renforcer la production de matériel d’étiquetage et de contrôle. - Leader mondial des machines de thermoformage form-fill-seal (FFS), Multivac a axé depuis[…]

Un Livre blanc pour le carton ondulé

Un Livre blanc pour le carton ondulé

Pack Alim passe sous pavillon belge

Acquisitions

Pack Alim passe sous pavillon belge

Videojet limite les erreurs de l’opérateur

Videojet limite les erreurs de l’opérateur

Plus d'articles