Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le 4-MBP sans risque sur courte période

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Le 4-MBP sans risque sur courte période

L’EFSA a mis à jour son avis scientifique sur la substance chimique dans les céréales pour petit-déjeuner.

 

La consommation sur une courte période de céréales pour petit-déjeuner contaminées par le 4-méthylbenzophénone (4-MBP) aux niveaux rapportés en début d’année ne présente pas de risque pour la santé. Telle est la conclusion du groupe scientifique de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) sur les matériaux en contact avec les aliments (groupe CEF), à laquelle il est parvenu après avoir réévalué les données toxicologiques relatives à une substance similaire, la benzophénone. Le groupe CEF a toutefois confirmé que, si l’on continuait à utiliser la 4-MBP, de nouvelles données seraient nécessaires pour pouvoir évaluer les risques de façon approfondie.
Interrogation. La benzophénone et la 4-MBP sont des substances chimiques utilisées dans les encres d’impression pour emballages alimentaires. En février 2009, la Commission européenne avait demandé à l’EFSA d’émettre d’urgence un avis sur les risques potentiels pour la santé humaine de la 4-MBP, dont on avait découvert la présence dans certaines céréales pour petit-déjeuner en Allemagne. Elle avait aussi demandé de déterminer si les doses journalières tolérables (DJT) définies pour la benzophénone et l’hydroxybenzophénone pouvaient également être appliquées à la 4-MBP et de réévaluer la DJT pour la benzophénone et l’hydroxybenzophénone avant la fin du mois de mai 2009.
Prudent. Le groupe CEF a jugé que le seuil de sécurité appliqué à la benzophénone était très prudent car il se fondait sur des changements adaptatifs et non sur des effets indésirables en tant que tel. Il a fixé pour la benzophénone une nouvelle DJT de 0,03 mg par kilo de poids corporel (la précédente, définie en 1992, était de 0,01 mg). Cette DJT ne peut pas être appliquée à la 4-MBP et, en l’absence de données solides, l’hydroxybenzophénonene ne peut pas être sujette à la même DJT que la benzophénone.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Perle du Nord se convertit au carton

Economie circulaire

Perle du Nord se convertit au carton

Avec Saica Pack, la coopérative des Hauts-de-France a conçu une nouvelle barquette pour les jeunes pousses d’endives. - Dans le secteur des fruits et légumes, la course à la suppression des emballages plastique[…]

Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Economie circulaire

Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Tetra Pak incorpore du plastique recyclé chimiquement

Economie circulaire

Tetra Pak incorpore du plastique recyclé chimiquement

Vers une harmonisation de l’information nutritionnelle

Profession

Vers une harmonisation de l’information nutritionnelle

Plus d'articles