Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Editorial

La recyclabilité des gourdes au tribunal…

La recyclabilité des gourdes au tribunal…

…ou comment Andros et Materne gâchent le lancement de deux belles innovations techniques. -

Un beau gâchis ! C’est le seul constat qui vient en observant Andros (Gervoson) et Materne (MOM), connu par la marque Pom’Potes, se déchirer en justice. L’objet du litige exposé lors d’une audience le 21 octobre devant le tribunal de commerce de Lyon (Rhône) saisi par Materne, le poids lourd du segment ? L’aptitude au recyclage des gourdes de compote. Chacun de leur côté, les deux concurrents ont développé une alternative au traditionnel complexe à base d’aluminium qui prévalait jusque maintenant. Materne a opté pour une barrière à base de polyéthylène (PE) quand Andros a choisi le polypropylène (PP). Deux polyoléfines qui entrent dans la démarche de simplification du recyclage dans le cadre de l’extension des consignes de tri pilotée par Citeo, l’organisme agréé pour la valorisation des emballages et des papiers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP). Deux très beaux développements techniques pour garantir aux - jeunes - consommateurs toutes les fonctionnalités et la sécurité sanitaire requises. Quant aux associations et organisations non gouvernementales (ONG) qui dénoncent ces petits emballages, elles se heurtent jusqu’à maintenant à la valeur d’usage : solides et attractives, les gourdes permettent aux enfants de consommer des fruits en toute circonstance tout en luttant contre le gaspillage alimentaire.  

Recyclage effectif

En janvier 2020, Materne annonçait que ses gourdes seraient bientôt recyclables. Andros, pourtant adepte de la discrétion, affirmait aussitôt qu’il serait le premier à commercialiser des gourdes effectivement recyclables. Dévoilée au mois d’octobre, la gourde d’Andros clame fièrement :  « Enfin une gourde recyclable ! » Une assertion qui[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un Oscar de l’emballage pour Danone

Concours

Un Oscar de l’emballage pour Danone

Danone a choisi un pot en polyéthylène téréphtalate (PET) préformé pour Danone aux fruits d’ici. Une alternative au polystyrène (PS), c’est ce que Danone propose avec un pot en[…]

Un Oscar de l’emballage pour Danone

Economie circulaire

Un Oscar de l’emballage pour Danone

Un Oscar de l’emballage pour Guelt

Concours

Un Oscar de l’emballage pour Guelt

Un Oscar de l’emballage pour l’Isip

Concours

Un Oscar de l’emballage pour l’Isip

Plus d'articles