Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

L’UFC-Que choisir donne un mauvais point pour le recyclage

Arnaud Jadoul
L’UFC-Que choisir donne un mauvais point pour le recyclage

À la suite d’une étude menée par Consumers International sur des produits de grande consommation dans neuf pays, l’association française demande aux pouvoirs publics d’accentuer la pression sur les producteurs pour réduire les déchets à la source. -

« Bonnet d’âne de la France pour le recyclage » : ainsi l’association de consommateurs française UFC-Que choisir juge-t-elle la recyclabilité et le recyclage des produits de grande consommation dans l’Hexagone, à la suite d’une étude menée par Consumers International dans neuf pays à travers le monde – Australie, Brésil, France, Hong-Kong, Inde, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Portugal et Royaume-Uni – pour évaluer la réalité de la question et l’information fournie aux consommateurs. « Le constat est sans appel : les metteurs sur le marché sont bien peu scrupuleux sur la recyclabilité et la France se singularise par des taux de recyclage significativement inférieurs à ses voisins européens », ajoute l’UFC-Que choisir, qui ne précise cependant pas les différences de structures et de comptage entre les systèmes nationaux.

Incurie des metteurs sur le marché

L’association dénonce d’abord les fabricants, « sourds à l’exigence de consommation responsable des consommateurs », qui mettent sur le marché des emballages « impossibles à recycler ». Elle vise les contenants multimatériaux tels que les films plastique métallisés des sachets de nourriture pour chat Whiskas et des barres Kit Kat, non recyclés dans six des neuf pays analysés, dont la France. Autre « cas emblématique d’une conception oublieuse de la fin de vie du produit » : les chips Pringles et leur tube en carton doublé d’aluminium, au fond métallique et fermé par un couvercle en plastique, recyclable dans aucun des pays étudiés. Le plastique fait l’objet d’une charge particulière, l’enquête stigmatisant[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Options veut structurer le réemploi chez les restaurateurs

Economie circulaire

Options veut structurer le réemploi chez les restaurateurs

Le leader de la location de matériel événementiel lance le dispositif Options solutions pour accompagner la transition écologique dans la restauration et la distribution alimentaire. - Spécialiste de la[…]

29/11/2021 | Stratégie
Riverpack embellit les fêtes de Christophe Roussel

Technologie

Riverpack embellit les fêtes de Christophe Roussel

Jindal Films investit dans le BOPE

Investissements

Jindal Films investit dans le BOPE

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

Sécurité sanitaire

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

Plus d'articles