Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Entretien

« L’emballage plastique est un élément fondamental dans une telle crise » pour Sophie Guillin

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
« L’emballage plastique est un élément fondamental dans une telle crise » pour Sophie Guillin

Sophie Guillin, directrice générale de Groupe Guillin.

Indispensable au bon fonctionnement du pays, le groupe Guillin continue de produire des emballages alimentaires afin d'éviter toute rupture d'approvisionnement. Sa directrice générale, Sophie Guillin, pointe un besoin d'hygiène et de sécurité mis en lumière par l'épidémie de Covid-19. Selon elle, le recours au plastique recyclable constitue la seule solution fiable pour fournir des emballages alimentaires de qualité. –

Le groupe Guillin poursuit son activité durant l'épidémie de Covid-19. Leader européen des emballages plastique pour l'industrie alimentaire, l'entreprise est devenue un maillon essentiel au bon fonctionnement du pays. Afin de continuer les livraisons et ne pas risquer une rupture d'approvisionnement, la mobilisation est totale chez les 2 600 salariés de ses 30 usines. Une grande flexibilité et une réactivité au jour le jour sont nécessaires au groupe Guillin pour s'adapter à la crise, assure sa directrice générale, Sophie Guillin. Selon elle, l'agilité sera d'ailleurs un facteur clé pour rebondir dans l'économie de l'après-Covid-19.

Emballages Magazine : En tant que fournisseur de l’industrie et du commerce alimentaire, comment abordez-vous cette crise ?

Sophie Guillin : C’est une situation inédite qu’il nous faut affronter collectivement avec force et courage. Le défi auquel nous sommes confrontés est majeur : en tant que fabricant d’emballages alimentaires, nous sommes un maillon essentiel et indispensable au bon fonctionnement du pays puisque nos produits permettent d’approvisionner les produits d’alimentation courante dont nous avons tous besoin. C’est donc de notre responsabilité citoyenne que de répondre aux besoins de nos clients – hôpitaux, Ehpad, grande distribution, producteurs de fruits et légumes, réseaux de vente livrée, traiteurs… – afin qu’il n’y ait pas de rupture dans la chaîne d’approvisionnement. Les sociétés du groupe restent donc ouvertes pour assurer cette mission citoyenne de continuité, mais avec pour priorité absolue la sécurité de leurs salariés. Tout est mis en œuvre au jour le jour depuis les premiers signes de cette crise pour garantir la sécurité de tous au sein de nos sociétés, notamment en prenant toutes les mesures adaptées pour réduire les risques de propagation, en nous conformant strictement aux recommandations des différents gouvernements et en allant au-delà.

« Nous devons être pragmatiques et répondre avec flexibilité »

Avez-vous dû adapter votre outil aux besoins du marché ?

Nous notons une activité fluctuante avec pas mal d’à-coups, des pics liés au surstockage, puis des retours en arrière, ce qui empêche véritablement d’avoir une visibilité correcte. Nous devons être pragmatiques et répondre quasiment au jour le jour avec un maximum de flexibilité et de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un CFIA en temps de Covid

Profession

Un CFIA en temps de Covid

Sébastien Gillet confirme que le rendez-vous de l'industrie agroalimentaire se tient à la fin du mois. - « Merci à l'agroalimentaire ! » : dans un message adressé le mardi 22 septembre au[…]

23/09/2020 | CFIA Rennes 2020
Ineos Styrolution et AmSty vont faire usine commune

Economie circulaire

Ineos Styrolution et AmSty vont faire usine commune

Mondi met 80% de papier dans une barquette

Economie circulaire

Mondi met 80% de papier dans une barquette

Yaskawa étoffe sa gamme de robots scara

Technologie

Yaskawa étoffe sa gamme de robots scara

Plus d'articles