Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Sécurité sanitaire

L’Anses se penche sur les MOH

L’Anses se penche sur les MOH

L'Anses recommande de limiter l'exposition aux MOAH.

L’Agence émet des recommandations pour réduire la contamination des aliments par les huiles minérales. -

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient de publier son avis – très attendu – relatif à la migration des composés d’huiles minérales saturées (MOSH) et aromatiques (MOAH) dans les denrées alimentaires à partir des emballages en papiers et cartons recyclés. Son verdict ? « Compte tenu du caractère génotoxique et mutagène mis en évidence pour certains MOAH », elle recommande de « réduire la contamination des denrées alimentaires par ces composés en priorité ». Mais les connaissances sur la toxicité et l'exposition des consommateurs restent insuffisantes.

 

Exposition

Les huiles minérales (MOH) sont des mélanges complexes issus du pétrole brut constitués d’hydrocarbures saturés et aromatiques, qui peuvent être présents dans les encres ou les adhésifs des emballages alimentaires en papier et carton et migrer vers les aliments. L’Anses préconise d’abord de « limiter l’exposition du consommateur aux MOH, et plus particulièrement aux MOAH ». Pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Du plastique recyclé chimiquement pour Philadelphia

Economie circulaire

Du plastique recyclé chimiquement pour Philadelphia

La spécialité fromagère de Mondelez sera proposée en Europe en 2022 dans une boîte fabriquée par Berry en « polymère circulaire » de Sabic. - Une nouvelle application pour le[…]

Quand le design se joue du Covid-19

Profession

Quand le design se joue du Covid-19

BASF accélère dans les polymères compostables

Economie circulaire

BASF accélère dans les polymères compostables

Nestlé teste le vrac en Suisse

Stratégie

Nestlé teste le vrac en Suisse

Plus d'articles