Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Jokey collabore avec Neste

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Jokey collabore avec Neste

Les deux partenaires veulent développer le marché des emballages rigides à partir de plastiques renouvelables et recyclés. -

L’un compte parmi les principaux fabricants d’emballages en plastique rigide, tels que des seaux, des boîtes et des barquettes ; l’autre, spécialisé dans le raffinage, produit des composants dérivés de la biomasse, de résidus d’huiles et de graisses en particulier, et de déchets plastique recyclés chimiquement. L’allemand Jokey et le finlandais Neste annoncent avoir engagé une collaboration dans la perspective de « développer le marché des emballages rigides à partir de matériaux durables, renouvelables et recyclés pour des applications alimentaires et non alimentaires ». Neste précise que les plastiques produits avec ses matières premières « renouvelables et recyclées » sont compatibles avec les infrastructures de production et de recyclage existantes ; en outre, leur qualité est identique à celle des plastiques conventionnels et ils peuvent être utilisés dans des applications sensibles, comme les emballages alimentaires et médicaux.

Projet ouvert à d'autres partenaires

« Avec le Jokey Eco Concept 2.0, nous nous fixons une ligne directrice en matière de développement durable. Nos emballages sont déjà conçus pour répondre aux exigences d'une économie circulaire. Nous sommes toujours impatients d'explorer de nouvelles voies et d'obtenir des idées inspirantes avec Neste, qui rendront notre avenir encore plus durable », déclare Michael Schmidt, directeur des achats chez Jokey SE. Les deux groupes indiquent par ailleurs que leur projet est ouvert à d’autres partenaires de la « chaîne de valeur ».

Fabricant d’emballages rigides en plastique injecté, mais aussi de composants techniques en plastique et de meubles de salle de bains, Jokey est basé à Wipperfürth (Rhénanie du Nord-Westphalie). Il a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 460 millions d’euros avec un effectif de 2000 salariés et compte quinze usines dans douze pays.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une usine de recyclage du polystyrène bientôt en France

Economie circulaire

Une usine de recyclage du polystyrène bientôt en France

Ineos Styrolution et Trinseo annoncent un projet basé sur la dépolymérisation à Wingles (Pas-de-Calais). L’unité devrait être opérationnelle d’ici à la mi-2023. - Le recyclage du[…]

17/09/2020 | Tous secteursPlastiques
B&R s’ouvre aux interfaces haptiques

Technologie

B&R s’ouvre aux interfaces haptiques

Un sachet compostable pour les salades Dimmidisi

Economie circulaire

Un sachet compostable pour les salades Dimmidisi

Viel plastiques lance OpenTip

Innovation

Viel plastiques lance OpenTip

Plus d'articles