Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Hénaff veut être bon en 2030

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Hénaff veut être bon en 2030

Loïc Hénaff, président du directoire du groupe Jean Hénaff.

© Jean Hénaff

Le groupe charcutier breton se fixe des objectifs de développement durable à dix ans. -

Mis en accusation par le passé pour la qualité nutritionnelle de ses pâtés, terrines et rillettes, « médiocres » selon Yuka, ou pour les conditions d'élevage des porcs de certains de ses fournisseurs, le groupe Jean Hénaff réagit. Même s'il affirme que « le développement durable a toujours été dans l'ADN de l'entreprise », il lance la stratégie Be good 2030 « qui place en son cœur les enjeux de développement durable ». « Notre ambition est forte : faire de l'entreprise de 113 ans le chef de file de l'innovation positive en Bretagne », proclame Loïc Hénaff, le président du directoire. Autrement dit, il s'agit de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

FoodChéri renouvelle ses emballages

FoodChéri renouvelle ses emballages

Le spécialiste de la restauration livrée mise sur le carton et le PET recyclé. - Depuis quelques jours, FoodChéri utilise des emballages plus respectueux de l’environnement. Le spécialiste des plats[…]

17/06/2019 | Carton platPlastiques
L’innovation alimentaire se fait plus verte

L’innovation alimentaire se fait plus verte

Alpla se renforce en Amérique centrale

Acquisitions

Alpla se renforce en Amérique centrale

Un contrat d’engagement pour la restauration rapide

Profession

Un contrat d’engagement pour la restauration rapide

Plus d'articles