Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Gualapack s’offre Easysnap

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Gualapack s’offre Easysnap

Le champion des poches souples préformées prend le contrôle du spécialiste des unidoses à ouverture facile. -

A la fois client et fournisseur, Gualapack connaît bien son compatriote Easysnap Technology. Le groupe italien, champion des poches souples préformées, a donc décidé d’aller plus loin dans cette relation en acquérant la majorité du capital du spécialiste des unidoses à ouverture facile. Son objectif ? « Doper la productivité, faire progresser l'innovation et renouveler son engagement ferme en faveur de la durabilité », indique Gualapack dans un communiqué. Le montant de l’opération n’est pas dévoilé. Basé à Modène, dans la « packaging valley » italienne, Easysnap a réinventé le sachet monodose : constitué d’un film semi-rigide thermoscellable soudé à un film souple, une incision transversale, à rupture variable, est pratiquée sur les deux faces du premier. Il peut être ouvert d'une seule main, par simple pression d'un doigt, au centre, et par pliage à plus de 90 degrés entre deux doigts. Il est adapté aux produits liquides et semi-visqueux, alimentaires aussi bien que cosmétiques ou pharmaceutiques. Easysnap a également développé une version bidose, ainsi que les machines permettant de fabriquer ces emballages. « Nous avons procédé à cette acquisition parce que nous connaissons bien le produit et son potentiel, mais surtout parce que nous pensons que le succès d’Easysnap va s'accélérer à l'avenir », indique Michele Guala, le Pdg de Gualapack. Andrea Taglini, le patron d’Easysnap, restera à la tête de l’entreprise.

Leader des emballages souples préformés avec bouchon Cheerpack, Gualapack a réalisé un chiffre d'affaires de 275 millions d'euros en 2019, emploie 2020 salariés et compte douze usines dans le monde, dont trois en joint-venture.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Blédina teste la consigne

Economie circulaire

Blédina teste la consigne

La marque d’alimentation infantile a rejoint le dispositif Loop-Carrefour en région parisienne et à Brive (Corrèze). - Le catalogue Loop vient de s’enrichir de petits pots pour bébés. La marque[…]

Saint-Brieuc s’ouvre à la traçabilité

Profession

Saint-Brieuc s’ouvre à la traçabilité

Une filière française de recyclage du polystyrène en 2025

Profession

Une filière française de recyclage du polystyrène en 2025

LPR ouvre une filiale en Roumanie

Investissements

LPR ouvre une filiale en Roumanie

Plus d'articles