Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Stratégie

GS1 veut faciliter la transparence alimentaire avec CodeOnline Food

Pierre Monnier

Mis à jour le 11/10/2019 à 10h11

GS1 veut faciliter la transparence alimentaire avec CodeOnline Food

CcodeOnline Food souhaite fiabiliser les informations des produits alimentaires.

© Yuka

L’organisme de standardisation GS1 a mis en place une base de données pour collecter les informations des produits alimentaires. La plate-forme CodeOnline Food doit permettre aux marques d'insérer directement leurs données en vue de leur utilisation par des applications de consommateurs. –

Fiabiliser les données en allant les chercher à la source, voilà l’objectif de CodeOnline Food. Le 7 octobre, GS1 France a lancé son service en ligne de partage de données sur les produits alimentaires. Désormais, les adhérents de l’organisme de standardisation pourront renseigner directement les informations clés de leurs références vendues en France sur cette plate-forme. Pour l’heure, CodeOnline Food collecte 35 données telles que l’identification du produit (GTIN), sa marque, sa dénomination, mais aussi sa contenance, la liste des ingrédients ou de ses différents labels.

Une exigence de transparence des consommateurs

Tout l’enjeu de cette initiative est de faire le pont entre les industriels – qui produisent des données – et les applications – qui utilisent ces données. CodeOnline Food trouve sa légitimité dans l’exigence de transparence des consommateurs. C’est pourquoi GS1 France a codéveloppé ce service avec de nombreux acteurs de la filière alimentaires dont : l’Association nationale des industries alimentaires (Ania), Coop de France, la Fédération du commerce et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Riverpack embellit les fêtes de Christophe Roussel

Technologie

Riverpack embellit les fêtes de Christophe Roussel

La marque de chocolats a fait appel au fabricant pour ses calendriers de l’Avent. – Si les modèles se diversifient avec des cosmétiques ou du thé, les calendriers de l’Avent sont en grande majorité[…]

26/11/2021 | LuxeCarton plat
Jindal Films investit dans le BOPE

Investissements

Jindal Films investit dans le BOPE

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

Sécurité sanitaire

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

La restauration à emporter peine à appliquer la loi Agec

Economie circulaire

La restauration à emporter peine à appliquer la loi Agec

Plus d'articles