Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Gencod enquête sur la traçabilité

Gilles Solard

Sujets relatifs :

Au premier semestre 2004, Gencod EAN France avait pris son baton de pèlerin pour réaliser un tour de France et rencontrer les entreprises à l'approche de l'application, le 1er janvier 2005, du règlement (CE) 178/2002 sur la sécurité alimentaire instaurant, à l'article 18, une obligation générale de traçabilité dans les chaînes d'approvisionnement agroalimentaires. L'organisme a ainsi pu toucher un bon millier d'entreprises, dont 400 ont répondu au « diagnostic traçabilité » qu'il a élaboré permettant « d'établir une photographie de l'entreprise sous l'angle de la traçabilité ». Il en ressort que 55 % des entreprises disposent aujourd'hui d'un système interne de traçabilité assisté par ordinateur. Mais 87 % d'entre elles ont un projet interne de traçabilité qu'elles mettront en oeuvre d'ici fin 2004.

Marquage des palettes

Le suivi des palettes est un élément clé de la traçabilité. Or, un quart seulement des entreprises qui ont répondu au questionnaire marquent leur palette selon les standards internationaux EAN. Mais 80 % des entreprises affirment qu'elles seront en mesure de marquer les palettes en code à barres EAN 128 d'ici à la fin de l'année. Rappelons que le marquage des palettes en code à barres EAN 128 et la lecture de ces codes est une recommandation du Gencod. De même que le fait de gérer les liens entre les numéros de lots et les numéros de colis chez le fabricant entre les palettes mères et les palettes filles ou d'émettre l'avis d'expédition électronique selon le standard Eancom. Ce mois-ci, l'organisme publie à ce titre un manuel de 4 à 5 pages destiné aux PME rappelant ces recommandations.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une filière française de recyclage du polystyrène en 2025

Profession

Une filière française de recyclage du polystyrène en 2025

Plusieurs organisations professionnelles, Citeo, Valorplast et Michelin ont remis à la ministre de la Transition écologique une charte d’engagement pour traiter les 105 000 tonnes d’emballages ménagers mis[…]

LPR ouvre une filiale en Roumanie

Investissements

LPR ouvre une filiale en Roumanie

Un CFIA « essentiel » après la pandémie

Profession

Un CFIA « essentiel » après la pandémie

Tosca étend son réseau en Europe

Investissements

Tosca étend son réseau en Europe

Plus d'articles