Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Publi-Rédactionnel

Emballages souples recyclables pour la filière saumon et truite fumés

Sujets relatifs :

,
Emballages souples recyclables pour la filière saumon et truite fumés

La CITPPM lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour identifier des solutions d’emballages souples recyclables pour sa filière saumon et truite fumés.

 

La Confédération des Industries de Traitement des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture (CITPPM) lance un Appel à Manifestation d’Intérêt auprès des fabricants d’emballages alimentaires, pour identifier et mettre en œuvre des nouvelles solutions d’emballages souples recyclables pour le conditionnement sous vide du saumon et de la truite fumés.  

En effet, au travers du projet SAUMONO (Identification d’emballages souples recyclables pour la filière saumon et truite fumés), les fumeurs de saumons et de truites affichent la volonté de la filière d’agir dès à présent sur l’image de leur rayon, en valorisant leurs produits par de nouveaux emballages, plus vertueux, et potentiellement recyclables. L’écoconception est au cœur des préoccupations des professionnels.

Projet Saumono : mode d’emploi

Ce projet est piloté par la CITPPM et rassemble plusieurs partenaires :

  • syndicats et interprofessions : CITPPM, ADEPALE (dont ETF), ELIPSO ;
  • centres techniques : CRITT agro-alimentaire de la Rochelle, CTCPA, IPC ;
  • entreprise à mission : CITEO.

Dans une première étape du projet, un cahier des charges (CDC) fonctionnel de l’emballage souple a été rédigé par le CRITT agro-alimentaire et validé par le comité de pilotage du projet. Les exigences auxquelles les candidats devront répondre sont précisées dans ce CDC fonctionnel.

Ainsi, les solutions d’emballages proposées par les fabricants devront répondre aux impératifs suivants : protéger les produits et préserver leur qualité tout en gardant un rôle de communication auprès du consommateur, être compatibles avec les procédés de thermoformage actuellement utilisés par les industriels, et préserver l’environnement.

Après réception des propositions et analyse des réponses par le CRITT, le CTCPA et CITEO, les solutions répondant au CDC seront testées en halle technologique par le CTCPA, par la mise en œuvre de tests mécaniques et physico-chimiques (tests mécaniques sur une thermoformeuse d’essais, mesures de perméabilité à l’oxygène et à la vapeur d’eau, contrôle de l’étanchéité, de la résistance et de la pelabilité des scellages). Ces tests seront pris en charge directement par les fabricants souhaitant valider les solutions d’emballages qu’ils proposent.

Les fabricants d’emballages alimentaires qui seraient susceptibles de proposer des solutions répondant à ce cahier des charges fonctionnel et qui souhaitent tester leurs innovations sont invités à se manifester dès à présent auprès du CRITT Agroalimentaire de La Rochelle (contact : B. Le Fur b.lefur@crittiaa.com). Le cahier des charges est disponible sur demande.

Les réponses sont attendues au plus tard pour le 31 mai 2021.

Contenu proposé par la CITPPM

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les enfants veulent encadrer le marketing des bonbons

Réglementation

Les enfants veulent encadrer le marketing des bonbons

Le thème de la 25e édition du Parlement des enfants était une « alimentation durable et équilibrée ». - Pour la 25e édition du Parlement des enfants, le thème proposé à[…]

25/06/2021 |
BillerudKorsnäs présente les lauréats de son concours de design Pida France

Profession

BillerudKorsnäs présente les lauréats de son concours de design Pida France

Berlin Packaging poursuit son expansion dans le verre

Acquisitions

Berlin Packaging poursuit son expansion dans le verre

Zotefoams propose des briques en plastique

Technologie

Zotefoams propose des briques en plastique

Plus d'articles