Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Des sachets Huhtamaki avec du PP circulaire Sabic chez Mars

Des sachets Huhtamaki avec du PP circulaire Sabic chez Mars

Le groupe américain va intégrer du plastique recyclé chimiquement dans les emballages de ses marques d’alimentation animale. -

Une application de plus pour les plastiques « circulaires » de Sabic ! Cette fois, c’est Mars qui annonce l’intégration prochaine de polypropylène issu du recyclage avancé, autrement dit chimique, de qualité alimentaire, dans les emballages de plusieurs de ses produits de nutrition animale (marques Pedigree, Royal Canin, Whiskas…). Le projet fait l’objet d’un partenariat avec le pétrochimiste saoudien et le fabricant d’emballages finlandais Huhtamaki. Mars indique expérimenter cette solution en Europe dès cette année et vouloir augmenter les volumes utilisés jusqu'en 2021, avec l'ambition d'étendre l'utilisation de contenu recyclé à d'autres marques.

Tester et apprendre

« Grâce à ce procédé, les emballages ne seront pas différents de ceux fabriqués avec du plastique vierge traditionnel, mais ils auront l'avantage d'inclure des matériaux recyclés provenant de produits en plastique déjà utilisés, déclare Barry Parkin, directeur des achats et du développement durable chez Mars. A travers ce partenariat avec Huhtamaki et Sabic, nous allons tester et apprendre, augmenter progressivement le contenu en plastique recyclé de nos emballages et, en fin de compte, contribuer à la mise en place de systèmes circulaires où aucun emballage ne devient un déchet. » Le projet s'inscrit dans le cadre du plan d'emballage durable de Mars et de son ambition d'utiliser des emballages 100 % réutilisables, recyclables ou compostables d'ici à 2025. Le recours au recyclage « avancé » contribuera à atteindre une utilisation de 30% de plastique recyclé et à réduire de 25% celle de plastique vierge à cet horizon.

Prouver la viabilité commerciale

Le matériau recyclé est certifié dans le cadre du programme ISCC Plus (Institute of Sustainability & Carbon Certification) qui utilise une approche d’équilibre des masses. « Ce système international de certification de la durabilité, largement reconnu, vérifie la qualité et l'authenticité des matériaux recyclés tout au long de la chaîne d'approvisionnement, de la matière première au produit final », précise Sabic. « Les produits circulaires certifiés Sabic de notre portefeuille Trucircle offrent une réduction de l'empreinte carbone de 2 kilos de CO2 pour chaque kilo de polymère produit détourné de l'incinération. Ce n'est qu'à travers des partenariats comme celui-ci que nous pouvons prouver la viabilité commerciale et la contribution à la durabilité des procédés de recyclage avancés pour aider à relever les défis auxquels notre société est confrontée aujourd'hui », se félicite Mark Vester, responsable mondial de l'économie circulaire chez Sabic.

Du côté de Huhtamaki, il s’agit d’une étape supplémentaire vers son objectif d’intégrer plus de 80% de matières premières issues de ressources renouvelables ou recyclées et de ne concevoir que des produits recyclables, compostables ou réutilisables d'ici à 2030.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La gourde Andros est bien recyclable

Economie circulaire

La gourde Andros est bien recyclable

Le groupe MOM a été débouté par le tribunal de commerce de Lyon, son concurrent ne trompe pas le consommateur. - La justice a tranché : la gourde de compote Andros est bien recyclable, car[…]

23/11/2020 | PlastiquesJustice
John Persenda reçoit un Trophée du plasturgiste

Profession

John Persenda reçoit un Trophée du plasturgiste

Bonduelle abandonne le film pour un suremballage carton

Economie circulaire

Bonduelle abandonne le film pour un suremballage carton

Gualapack attache les bouchons de ses gourdes

Innovation

Gualapack attache les bouchons de ses gourdes

Plus d'articles