Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Sécurité sanitaire

Des microplastiques dans les biberons en PP

Henri Saporta
Des microplastiques dans les biberons en PP

Le verre est une alternative aux biberons en plastique.

© SGD Pharma

Une étude évalue jusqu'à 16 millions par litre la présence de particules dans des conditions normales d’utilisation. -

Selon une étude parue dans la revue Nature Food au mois d’octobre, un bébé ingère des millions de microparticules de polypropylène (PP) qui se détachent de son biberon. Pour mener leur analyse, les auteurs ont appliqué les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour préparer le biberon : stérilisation et eau chauffée à 70 °C pour éliminer d'éventuelles bactéries dangereuses du lait maternisé. Résultat ? Certains biberons libèrent jusqu'à 16 millions de microplastiques par litre. La température joue un rôle important dans ce phénomène : si l'eau est chauffée à 95°C, la quantité peut monter jusqu'à 55 millions par litre et descendre à un peu plus de 500 000 avec une eau à 25°C. « La dernière chose que nous voulons est d'alarmer excessivement les parents, d'autant plus que nous n'avons pas suffisamment d'informations sur les conséquences potentielles des microplastiques sur la santé des bébés », indique toutefois John Boland, l'un des auteurs. Pour limiter l'exposition, il est possible de rincer les biberons trois fois à l'eau stérilisée froide après stérilisation, préparer la poudre de lait dans un récipient qui n’est pas en plastique avant de verser le liquide refroidi, ne pas trop secouer et ne pas mettre ce biberon au four à micro-ondes.  Il convient également de ne pas utiliser de bouilloire électrique en plastique qui libère « un nombre similaire de microplastiques ». Avec le verre, le PP s’est récemment substitué au polycarbonate pour éliminer l’exposition au bisphénol A (BPA).   

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La Feve veut promouvoir le verre à travers une nouvelle gravure des bouteilles

La Feve veut promouvoir le verre à travers une nouvelle gravure des bouteilles

La Fédération européenne du verre d’emballage a dévoilé le 24 novembre un nouveau logo. À travers lui, l’association professionnelle souhaite rappeler aux consommateurs les avantages de cette[…]

26/11/2020 | BoissonsTous secteurs
ASV Packaging mise sur les barquettes Halopack

Economie circulaire

ASV Packaging mise sur les barquettes Halopack

Un double emballage compostable pour les tomates Elmira’s Own

Un double emballage compostable pour les tomates Elmira’s Own

Un AMI pour la préparation du polystyrène à recycler

Profession

Un AMI pour la préparation du polystyrène à recycler

Plus d'articles