Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Henri Saporta

Sujets relatifs :

Le gouvernement prépare son pacte national anti-gaspillage. -

Et si, avec les fruits invendus, on faisait des confitures ? Et si une camionnette venait récupérer chez nous les aliments qu'on ne consommera pas pour les donner aux associations ? Le gouvernement a présenté, le jeudi 6 décembre, des initiatives concrètes de lutte contre le gaspillage alimentaire. Ces "opérations pilotes" sont autant de pistes pour atteindre l'objectif du gouvernement de diviser par deux le gaspillage d'ici 2025. Elles pourront donc se généraliser. Car aujourd'hui, les Français jettent en moyenne 20 kilos de nourriture par an, dont 7 kilos de produits encore sous emballage. Un comportement qui pèse sur le portefeuille des ménages puisqu'il représente une dépense inutile de 400 euros par an. Pour améliorer les choses, il faut du "concret" et mobiliser tous les acteurs de la chaîne alimentaire: "de l'étable à la table", insiste le ministre délégué à l'Agroalimentaire Guillaume Garot, qui présentait ce laboratoire à idées. Deux femmes girondines ont par exemple créé une entreprise pour récupérer les fruits non consommables. Elles en font des confitures, sous la marque "5". "Ça permet de récupérer le résidu du résidu", souligne Alain Seugé, président de la Fédération française des banques alimentaires, car, sur 1 210 tonnes de fruits et légumes[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Sub célèbre à nouveau la fête des bonnes mamans

Sub célèbre à nouveau la fête des bonnes mamans

L’agence de design accompagne une nouvelle fois l’entreprise dans la réalisation d’une confiture dédiée à la fête des mères. – Après la framboise de fleur de sureau[…]

21/05/2019 | DesignConsommation
Pour un Nutri-Score obligatoire en Europe

Profession

Pour un Nutri-Score obligatoire en Europe

Un nouveau patron chez Jokey

Carnet

Un nouveau patron chez Jokey

Multivac investit dans le portionnage de viande

Multivac investit dans le portionnage de viande

Plus d'articles