Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

De nouveaux plastiques circulaires chez Knauf industries

Arnaud Jadoul
De nouveaux plastiques circulaires chez Knauf industries

Barquettes en R'kap.

R’kap et Celoops sont fabriqués à partir de déchets recyclés et offrent les mêmes caractéristiques techniques que le polypropylène pour l’un, le polystyrène expansé pour l’autre. -

L’innovation et l’économie circulaire pour résister aux attaques contre le plastique ? C’est la voie suivie par Knauf industries, division emballage du groupe allemand Knauf et spécialiste du polystyrène expansé (PSE), notamment. Un an après le lancement du Neops, une mousse alvéolaire issue de la biomasse et substitut du PSE, l’entreprise étoffe sa gamme de matières dites « responsables » avec le R’kap et le Celoops. Le premier est un monomatériau adapté au conditionnement des aliments, fabriqué à partir de déchets de polypropylène (PP) postconsommation recyclés, jusqu’à 100%. Selon Knauf, il présente les mêmes performances et caractéristiques que le PP et est recyclable dans les filières de PP existantes. Il bénéficie de l'International Sustainability & Carbon Certification Plus (ISCC+), qui garantit l’origine du plastique. « Outre ses excellentes qualités de scellage, R’kap peut être micro-ondable, pasteurisable et déclinable en Kapseal, Kapclear et Kaplight », assure Morgane Guiheux, chef de produits industries agroalimentaires chez Knauf industries, qui précise que toutes les usines d’injection plastique, d’extrusion et de thermoformage de l’entreprise en France sont également certifiées ISCC+.

Certification RedCert2

Pour sa part, Celoops est une nouvelle mousse alvéolaire, issue elle aussi de déchets plastique recyclés. Elle est comparable au PSE en termes de propriétés techniques et est certifiée RedCert2, une norme qui garantit une chaîne d’approvisionnement « durable ». « À ce jour, dix sites Knauf industries disposent de cette certification, huit en France et deux en Espagne », souligne l’entreprise. En outre, le Celoops est apte au contact alimentaire et 100% recyclable, soit en centre de tri, soit dans la boucle Knauf Circular.

Spécialisé dans la fabrication d’emballages et de pièces techniques en PSE, Knauf industries réalise un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros, compte 42 usines dans le monde, dont dix-neuf en France, et emploie 2250 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Paccor pousse le PPE et l’OPP

Economie circulaire

Paccor pousse le PPE et l’OPP

Le groupe allemand élargit son catalogue pour augmenter la durée de conservation des produits tout en réduisant les émissions de CO2. - Offrir au marché des solutions circulaires « de première[…]

16/04/2021 | PlastiquesTechnologie
Des solutions en PE pour les emballages souples

Technologie

Des solutions en PE pour les emballages souples

Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Stratégie

Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Bonduelle supprime les couvercles

Economie circulaire

Bonduelle supprime les couvercles

Plus d'articles