Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Résultats

De nouveaux horizons pour Hénaff

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
De nouveaux horizons pour Hénaff

Hénaff a adopté un nouveau format facile à trancher pour la restauration collective.

L’entreprise bretonne se diversifie pour résister à l’érosion de son marché. -

Se diversifier pour résister : telle est la stratégie désormais déployée par Hénaff, connu pour son pâté de porc. Président du directoire de l’entreprise bretonne installée à Pouldreuzic (Finistère), Loïc Hénaff, arrière-petit-fils de Jean Hénaff qui a fondé l’entreprise il y a 110 ans, se veut confiant mais prudent tant le contexte économique est morose. Confiant car le chiffre d’affaires se maintient “malgré tout” à 46,6 millions d’euros mais prudent car les tendances de consommation et la montée en puissance des questions liées à la souffrance animale ne portent pas les produits carnés. Or le célèbre pâté Hénaff représente 40% de l’activité avec 35 millions de boîtes par an et affiche une solide position de leader avec une part de marché de 23,5% sur un segment où les marques de distributeurs (MDD) sont puissantes. Porté par sa forte notoriété, son capital de sympathie et sa réputation de qualité, le pâté réussit même à afficher une progression de 1,1% en volume et 0,5% en valeur sur un segment en baisse. Cette progression n’empêche donc pas l’érosion des marges tant la pression sur les matières premières et les coûts est forte tandis que les prix de vente ne progressent pas dans la grande distribution. 

 

Diversification

La diversification passe par des lancements de produits frais à l’image de saucisses et saucissons au rayon frais et la création de nouveaux segments comme les produits à tartiner. Connu pour sa célèbre boîte métallique fabriquée par Franpac Emballages métalliques (Massily) à Douarnenez (Finistère), Hénaff construit maintenant la gamme “Ma[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pâques inspire Raffaello

Pâques inspire Raffaello

La marque de confiserie à la noix de coco de Ferrero propose une édition limitée illustrée par Adolie Day. - Pour Pâques, Raffaello a fait appel à l’illustratrice Adolie Day pour revisiter[…]

19/04/2019 | DesignCarton plat
Greenpeace interpelle Nestlé sur le plastique

Greenpeace interpelle Nestlé sur le plastique

Huhtamaki s’engage davantage dans l’économie circulaire

Huhtamaki s’engage davantage dans l’économie circulaire

L’affaire de la viande de cheval se conclut avec de la prison ferme

L’affaire de la viande de cheval se conclut avec de la prison ferme

Plus d'articles