Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

D'Aucy répond à Sea Shepherd

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
D'Aucy répond à Sea Shepherd

L'œuf au plat de Cocotine est destiné aux établissements de soin. -

C'est la réponse du berger à la bergère ! Le tweet outrancier de Sea Shepherd n'a laissé ni D'Aucy ni les internautes indifférents. Spécialisé dans la défense des océans, l'organisation non gouvernementale (ONG) étrillait un œuf au plat conditionné dans un emballage en plastique. Commercialisé depuis 2010, ce produit est fabriqué par la société Produits élaborés de Ploërmel (PEP) établie à Ploërmel (Morbihan), une société de D'Aucy qui exploite la marque Cocotine. Le message : « Le plastique, devenu une espèce invasive marine qui tue et remplace la vie dans l'océan. Comment ce genre de connerie peut-elle encore être légale en 2019 ? Nous préparons un enfer à nos enfants, par pure bêtise, apathie, paresse, égoïsme et déni. A quand le grand sursaut ? ».

Un service très précis

Spécialisé dans les ovoproduits destinés à la restauration et à l'industrie, D'Aucy rectifie le tir : cet œuf au plat est notamment destiné aux établissements de soin et aux maisons de retraite pour lesquels la sécurité sanitaire est une priorité, les coquilles d'œufs pouvant entraîner des salmonelloses. Il n'est pas vendu dans la grande distribution. En fait de « cuisine pour fainéants », il s'agit en réalité d'apporter un service très précis à une population aux besoins spécifiques. Le plastique est aujourd'hui la solution le plus efficace pour y parvenir. La polémique est partie d'une remarque acerbe d'un internaute sur laquelle a rebondi Sea Shepherd. Un article de Ouest France du 13 mai 2019 résume fort bien le débat...

Spécialiste de l'omelette, Cocotine indique transformer 27 000 tonnes d'œufs par an. D'Aucy a investi 17 millions d'euros dans une nouvelle casserie inaugurée en décembre 2018 à Ploërmel… Avec une aide de la Région Bretagne et du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader) d'un montant de 2 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des couchages à la carte avec Walki

Des couchages à la carte avec Walki

Le papetier finlandais veut combiner fonctionnalités et aptitudes au recyclage. - Avec Walki-Pack et Walki-Cup, Waki propose des gammes de cartons pour emballages alimentaires et gobelets en carton pour boissons froides ou chaudes dont le[…]

20/05/2019 | BoissonsCarton plat
Tupperware signe avec Sabic

Tupperware signe avec Sabic

Yuka franchit les 10 millions de téléchargements

Yuka franchit les 10 millions de téléchargements

Ceisa Packaging optimise son impression

Ceisa Packaging optimise son impression

Plus d'articles