Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Sécurité sanitaire

[Covid-19] Huhtamaki étend la fabrication de visières

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
[Covid-19] Huhtamaki étend la fabrication de visières

Après une initiative locale en Irlande du Nord, le groupe finlandais lance la production dans cinq autres usines et vise un objectif de 8 millions d’unités par semaine en juin. -

À l’image d’autres entreprises, notamment dans la plasturgie et l’emballage, telles que Guillin, Sirane, Paccor, Greiner Packaging, Seufert, Allizé-Plasturgie et ses partenaires impliqués dans l'opération « Les Visières de l'espoir », et bien d’autres encore, le finlandais Huhtamaki s’est lancé dans la production d’« écrans faciaux protecteurs », autrement dit des visières, pour contribuer à la lutte contre la pandémie du coronavirus Covid-19. Mais d’abord locale, en Irlande du Nord, et réservée aux soignants, l’initiative est étendue à l’Europe et à des professions en contact étroit avec du public (commerçants, aides à domiciles…) « qui ont besoin d'une protection accrue en matière d'hygiène et de sécurité ».

Une demande locale à l'origine

À l'origine, le projet est le résultat d'une alliance avec un partenaire local, Bloc Blinds, qui cherchait à pallier la pénurie d'équipements de protection individuelle pour les personnels de santé locaux. L’usine d’étuis pliants de Belfast a adapté une ligne de fabrication pour produire des visières légères en polyéthylène téréphtalate (PET), « qui peuvent ainsi être recyclées », précise Huhtamaki. Une bande réglable, rembourrée, permet d’en améliorer le confort et de bien les ajuster. Pour des raisons d'hygiène et de sécurité, ces visières sont à usage unique. « Les écrans portent le marquage CE et sont conformes aux équipements de protection individuelle de catégorie I du règlement (UE) 2016/425 relatif aux EPI, offrant un niveau élevé de protection des yeux et du visage contre les éclaboussures et les gouttelettes de salive. La conception des boucliers permet de porter confortablement en dessous des lunettes et des masques médicaux prescrits », ajoute le groupe d’emballage.

Aider à reprendre le travail en toute sécurité

Devant le succès de l’expérience, auprès tant des destinataires – l’usine de Belfast produit déjà 4 millions de visières par semaine pour le système national de santé britannique – que des salariés du site, et les besoins dans de tels matériels ailleurs en Europe, Huhtamaki a décidé de développer cette production. Cinq autres unités d’étuis pliants en carton vont être transformées dans cette perspective, à Blackburn, au Royaume-Uni, Gliwice et Czeladz, en Pologne, à Ivanteevka, en Russie, et à Ennis, en Irlande. Ainsi le groupe compte-t-il être en mesure de fabriquer quelque 8 millions de visières par semaine en juin prochain. Les livraisons commerciales hors du Royaume-Uni devraient commencer dans quelques jours. « En plus d'aider les travailleurs de la santé de première ligne à lutter contre la pandémie en faisant ce que nous pouvons pour qu'ils disposent de l'équipement de protection dont ils ont besoin, nous voulons aussi aider la société à se rétablir. Grâce aux écrans protecteurs, nous pouvons aider les personnes exerçant des professions en contact étroit avec le public à reprendre le travail en toute sécurité », déclare Éric Le Lay, président de Huhtamaki Fiber and Foodservice Europe-Asia-Oceania. « Les écrans faciaux sont également idéaux pour le secteur de la restauration, des soins personnels, de la vente au détail et des opérations de fabrication, partout où les gens travaillent en contact étroit les uns avec les autres », poursuit-il.

Groupe d’emballage spécialisé dans l’alimentaire et les boissons, coté à la Bourse d’Helsinki (Finlande), Huhtamaki a réalisé un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros en 2019, emploie 18 600 salariés et compte 81 usines dans 35 pays.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quik’s Potato Products abandonne le détecteur pour les rayons X d'Ishida

Investissements

Quik’s Potato Products abandonne le détecteur pour les rayons X d'Ishida

Confronté à un changement d’emballage et à des nouvelles exigences de qualité, le producteur néerlandais de plats préparés a choisi une machine Ishida. - Les détecteurs de[…]

28/05/2020 | Contrôle
Un détecteur à rayons X pas comme les autres

Technologie

Un détecteur à rayons X pas comme les autres

Cama simplifie l’étuyage d’articles multiples

Technologie

Cama simplifie l’étuyage d’articles multiples

William Hayes prend les rênes de Berlin Packaging

Carnet

William Hayes prend les rênes de Berlin Packaging

Plus d'articles