Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Cool, c’est maintenant compostable

Tiziano Polito
Cool, c’est maintenant compostable

La marque de confiserie allemande a choisi un film NatureFlex pour ses sucettes Öcoologisch Herz Lolli. - 

De la barrière pour protéger le produit des agents extérieurs, de l’environnement en raison de l’origine renouvelable et de la compostabilité du substrat, mais aussi un bon rapport qualité-prix : telles sont les raisons qui ont conduit la marque Cool à choisir un film NatureFlex pour le conditionnement des sucettes Öcoologisch Herz Lolli. Les produits – disponibles en six parfums (fraise, cerise, orange, citron, pomme et cola) – sont emballés individuellement dans un film NatureFlex simple quand le sachet qui les regroupe (ci-dessous) est fabriqué à partir d’un complexe contenant lui aussi du NatureFlex. Les deux emballages sont imprimés et façonnés par le néerlandais Bio4Pack, un spécialiste des conditionnements en matériaux biosourcés. Fabriqués par Futamura, les films NatureFlex sont issus de pâte de bois, de l'eucalyptus en particulier. Ils répondent aux normes relatives au compostage industriel, y compris la norme européenne EN13432, et sont également certifiés compostables par TÜV Austria qui leur a conféré le label OK Compost Home.

Tenue du pli

« Nous cherchions une version écoresponsable de ce type d’emballage, et nous avons trouvé un film d’un bon rapport performance-prix dans le NatureFlex. Bonne qualité, stabilité et tenue de pli sont des éléments très importants. En plus, ce film nous aide à respecter l’environnement, que peut-on demander de plus ? », indique-t-on chez Cool. Pour sa part, Yasar Tuerkoglu, directeur commercial de Bio4pack souligne : « Nous utilisons des films NatureFlex pour un certain nombre de clients soit en exclusivité, soit complexés avec d’autres films biofilms. Nous avons constaté que les clients se préoccupent vraiment de l’impact environnemental de leurs emballages. »

Futamura produit des films en plastique et cellulosiques pour l’emballage sous les marques NatureFlex et Cellophane. Le groupe japonais, qui emploie 1500 personnes, possède des usines au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Japon.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Yoplait met du rPS dans ses pots

Economie circulaire

Yoplait met du rPS dans ses pots

Saint Louis gagne quelques grammes

Economie circulaire

Saint Louis gagne quelques grammes

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Economie circulaire

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Plus d'articles