Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Exclusif

Carrefour s'attaque aux huiles minérales

Carrefour s'attaque aux huiles minérales

L'enseigne met en œuvre plusieurs initiatives pour lutter contre la contamination des aliments emballés. -

Tandis que certaines enseignes communiquent beaucoup à propos de leur volonté d’éliminer les emballages susceptibles de contenir des huiles minérales, d’autres préfèrent mettre en avant les actions entreprises dans le même sens depuis quelque temps déjà. Même si l’organisation non gouvernementale (ONG) Foodwatch, à la pointe du combat contre la contamination des aliments par les dérivés d’hydrocarbures que sont les huiles minérales aromatiques (MOAH) et saturées (MOSH), salue pareillement leurs engagements. Carrefour fait partie de la seconde catégorie. « Prendre une position sans la contrôler, c’est difficile, nous expose Hervé Gomichon, directeur qualité et développement durable de Carrefour. Nous allons détailler en toute transparence ce que nous faisons pour vérifier que nous sommes au meilleur niveau de sûreté. »

 

Encres végétales

Tout d’abord, depuis fin 2015, le distributeur passe systématiquement à des encres d’impression à base végétale sur plus de 1800 produits frais et d’épicerie à ses marques propres (MDD) qui comportent au moins un élément en carton. « L’intérêt est double : nous supprimons complètement une des sources de migration potentielle de MOSH et MOAH tant dans les emballages imprimés que dans les futures opérations de recyclage de ces cartons », explique le dirigeant. 

 

Contrôles individuels

Deuxième action : les 142 produits des gammes Kid’s et Baby, emballés dans du carton, sont contrôlés individuellement et, selon la situation, du carton à base de fibres vierges ou un élément barrière placé entre le carton – qui reste du[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Riverpack embellit les fêtes de Christophe Roussel

Technologie

Riverpack embellit les fêtes de Christophe Roussel

La marque de chocolats a fait appel au fabricant pour ses calendriers de l’Avent. – Si les modèles se diversifient avec des cosmétiques ou du thé, les calendriers de l’Avent sont en grande majorité[…]

26/11/2021 | LuxeCarton plat
Jindal Films investit dans le BOPE

Investissements

Jindal Films investit dans le BOPE

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

Sécurité sanitaire

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

La restauration à emporter peine à appliquer la loi Agec

Economie circulaire

La restauration à emporter peine à appliquer la loi Agec

Plus d'articles