Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Breizpack fait le point sur l'environnement

Henri Saporta
Breizpack fait le point sur l'environnement

© DR

Plus de soixante entreprises étaient réunies lors de la journée "Concilier emballage et environnement" organisée par le réseau breton de l'emballage.

Organisée par Breizpack, le réseau des industriels de l'emballage en Bretagne membre de France Emballage, la journée thématique "Concilier emballage et environnement" du 9 juin était d'abord destinée à favoriser les échanges. Un objectif atteint, comme l'explique Blandine Lagain du réseau Breizpack, ne serait-ce que par la mixité de l'auditoire : des industriels de l'emballage -qu'ils transforment des plastiques ou du carton, conçoivent des machines ou réalisent les impressions- et leurs clients issus, en majorité, de l'agroalimentaire. Un public mixte avec des attentes très diverses, révélées par les nombreuses questions à l'issue de chaque intervention. Dès le matin, les interventions étaient en forte majorité réalisées par des industriels locaux : Pack'Alim, un fabricant de barquettes mixtes carton/plastique ; Publigraphic, un imprimeur sérigraphe ; Cartoffset, un imprimeur offset ; le cabinet Etudes-Conseil-Environnement, ou encore Triballat Noyal, qui avaient accepté de jouer la carte de la franchise. Entre ce que l'on sait et que l'on souhaite partager, et ce que l'on admet vouloir savoir à la suite des questions posées, des idées de collaboration peuvent germer doucement dans les esprits. La recherche n'était pas en reste, avec la prestation d'un enseignant/chercheur de l'Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes qui travaille à mieux valoriser des produits locaux, en les transformant en matériaux pouvant être utiles à l'industrie de l'emballage. Sujet complexe, ardu, mais dont la pertinence touche dans le contexte actuel. La table ronde sur "la fin de vie des emballages" permettait d'intégrer une collectivité locale (la communauté d'agglomération Cap Lorient) aux réflexions industrielles de Veolia, Sita et Epalia. Le constat désarmant de la méconnaissance du rôle et des obligations de chacun était cependant tempéré par une évidence : les intérêts sont les mêmes quant à la fin de vie des emballages. Méthodes et coûts effectifs liés à l'opération de collecte/tri/recyclage, intérêt du compostage…: pendant une heure, les réflexions évoluaient au fil des échanges avec la salle. À l'heure de clôturer la journée, une conférence de l'association Terhao intitulée "Demain, nos déchets", permit de recadrer le problème des déchets dans une optique plus globale, et d'apporter un éclairage neuf sur notre façon de vivre et de consommer. Fin d'une journée particulièrement dense en informations !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Yoplait met du rPS dans ses pots

Economie circulaire

Yoplait met du rPS dans ses pots

Saint Louis gagne quelques grammes

Economie circulaire

Saint Louis gagne quelques grammes

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Economie circulaire

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Plus d'articles