Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Investissements

Bestfoods automatise sa fin de ligne

Tiziano Polito
Bestfoods automatise sa fin de ligne

La filiale d'Unilever spécialisée dans les soupes et sauces a investi dans un système de convoyage de palettes Marceau pour son site de Duppigheim (Bas-Rhin). -

Des problèmes récurrents de non-qualité des palettes, de ruptures de charge, l'envie d'automatiser l'ensemble de la fin de ligne : telles ont été les raisons qui ont conduit Bestfoods à opter pour une installation Marceau sur son site de Duppigheim (Bas-Rhin). L'usine, qui produit les soupes de la marque Knorr, ensuite commercialisées sur l'ensemble des pays européens, se compose de deux établissements, l'un pour les produits déshydratés en sachets, le second pour ceux, liquides, conditionnés en brique carton. La filiale du groupe Unilever a opté pour une installation complètement automatisée qui prend en charge les palettes, remplies, en fin de ligne de conditionnement et les achemine vers la zone de stockage. Une première machine, baptisée Masterpal, a pour mission de vérifier la
qualité des palettes vides : neuf contrôles sont effectués, dont la plupart sans contact, parmi lesquels la vérification de la longueur de la palette, la présence ou le manque de matière sur la semelle inférieure ou encore la résistance des frises supérieures. L’installation peut traiter[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Quand la SNCF déraille…

Editorial

Quand la SNCF déraille…

En attendant que le tri permette de les collecter pour les recycler, deux emballages recyclables remplacent un emballage recyclable dans les trains. Une erreur d’aiguillage ? - Quand la SNCF déraille ! Facile, le jeu de mots[…]

20/10/2021 | BoissonsProfession
L’Europe ouvre les débats sur le Nutri-Score

Profession

L’Europe ouvre les débats sur le Nutri-Score

« Je suis un ambassadeur du juste emballage », explique Arnaud Le Berrigaud

Economie circulaire

« Je suis un ambassadeur du juste emballage », explique Arnaud Le Berrigaud

Apysa promeut la barquette PLA consignée

Economie circulaire

Apysa promeut la barquette PLA consignée

Plus d'articles