Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Belsia investit dans une ligne Ishida

Tiziano Polito
Belsia investit dans une ligne Ishida

© DID_ROBCIS

Le producteur de chips haut de gamme installé dans l’Eure-et-Loir a opté pour une ensacheuse monobloc Astro. -

Un seul fournisseur responsable d’un bout à l’autre de la ligne, un faible encombrement au sol et des dosages précis : telles sont les trois raisons qui ont conduit le producteur de chips Belsia à investir dans une ligne d’ensachage form-fill-seal (FFS) Ishida, comprenant, en amont, une peseuse associative SE3 et un détecteur de métaux. Trois fournisseurs étaient en compétition sur ce projet, achevé en 2018. La ligne a été installée à Boisville-la-Saint-Père (Eure-et-Loir) où l’entreprise est implantée depuis 2015. La peseuse associative série SE3 à dix têtes est munie de bennes en Inox poli. Elle est approvisionnée par un élévateur à godets. L’ensacheuse Astro est située juste en dessous, dans le cadre d’un système monobloc censé être plus efficient et surtout plus compact. La machine atteint une vitesse de 30 sachets à la minute pour un montant de 800 kg par jour de pommes de terre. Les sur ou sous-dosages n’excèdent pas 1 g par sachet.

Défauts de soudure

Entre les deux machines, un détecteur de métaux permet d’éjecter les produits non conformes. En l’occurrence, et afin d’éliminer les défauts de soudure, possibles lorsque les produits ont tendance à « flotter » dans l’air, comme c’est le cas pour les chips, la machine a été équipée du système « stripping » limitant les non-conformes, source de perte de film et donc de frais additionnels.  La ligne produit des sachets de 150 et 40 g sans changement de conformateur. Créée en 2015 par Matthieu et Clémence Maisons, Belsia affiche une croissance constante avec une production qui est passée de 50 tonnes de pommes de terre transformées en 2016 à 300 tonnes en 2018 et 500 tonnes prévues en 2019. Basé au Japon, Ishida développe du matériel de pesage, de conditionnement et pour le contrôle des produits alimentaires avec une offre qui comprend notamment des peseuses associatives, des trieuses pondérales, des détecteurs de métaux et à rayons X ainsi que des ensacheuses et des operculeuses.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lagnieu célèbre la reconstruction de son deuxième four

Investissements

Lagnieu célèbre la reconstruction de son deuxième four

Verallia a investit 24 millions d’euros dans son usine spécialisée dans les pots et bocaux en verre. - La dimension symbolique était palpable : en présence notamment du préfet de l’Ain Arnaud[…]

18/10/2019 | Verre
Le BPB perturbe autant que le BPA

Sécurité sanitaire

Le BPB perturbe autant que le BPA

Ferrero ne veut plus d’emballages plastique inutiles

Economie circulaire

Ferrero ne veut plus d’emballages plastique inutiles

Violent incendie chez Traidib

Economie circulaire

Violent incendie chez Traidib

Plus d'articles