Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Au tour des pommes et poires de passer au carton

Au tour des pommes et poires de passer au carton

Avec Allard emballages, le Verger de La Blottière a adopté des emballages « écoconçus ». -

Les prochaines échéances des interdictions imposées par la loi Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec) stimulent les acteurs des filières concernées. Dans le secteur des fruits et légumes, où seront bannis les emballages plastique pour les lots inférieurs à 1,5 kg à partir du 1er janvier 2022, les annonces se multiplient, émanant à la fois des producteurs, des distributeurs et des fabricants d’emballages. Savéol, Lou Légumes, Perle du Nord, Zespri, E.Leclerc, Carrefour, Smurfit Kappa, Saica Pack, entre autres, ont déjà communiqué sur leurs initiatives en la matière. C’est au tour du pomiculteur Verger de La Blottière, situé en Val de Loire, de faire connaître ses développements.

Bonne visibilité du fruit

« En tant que distributeur exclusif de la pomme Antarès, première variété certifiée 100% vergers écoresponsables, une réflexion sur un conditionnement plus en phase avec les valeurs de cette pomme rustique est née rapidement », indique le producteur, cofondateur, par ailleurs, en 2004, de Demain la Terre. Ainsi a-t-il adopté des contenants « écoconçus », en carton ondulé, pour cette pomme. En parallèle, il a retravaillé sur la barquette des poires « mûres à point ». « Près de deux ans de travail », précise-t-il, en partenariat avec le cartonnier Allard emballages. « Cela a représenté un challenge important et a pris du temps, car les poires sont des fruits fragiles. Il faut, de plus, avoir en tête qu’il est impératif d’avoir une bonne visibilité du fruit à travers la barquette et ce, afin de voir son évolution et permettre aux consommateurs de la choisir sereinement et au chef de rayon de savoir quand enlever le produit de son étal, explique Camille Marques, responsable commerciale et marketing du groupe La Blottière. Pour concevoir le nouveau contenant, nous avons réalisé plusieurs prototypes et testé plusieurs formats et types d’ouvertures avec des magasins partenaires. Nous commercialisons désormais cette barquette sous notre marque Verger de La Blottière dans plusieurs enseignes et l’avons déclinée pour notre poire phare, Sweet Sensation. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le CFIA donne rendez-vous en juin

Rendez-vous

Le CFIA donne rendez-vous en juin

GL Events attend 1600 exposants du 8 au 10 juin à Rennes. - « En 2021, les retrouvailles ne seront que plus belles ! » : dans la valse à mille temps des annulations et reports des salons et[…]

20/04/2021 | CFIA Rennes 2021
Multivac étiquette les pizzas

Economie circulaire

Multivac étiquette les pizzas

Un projet de recyclage chimique en Suède

Economie circulaire

Un projet de recyclage chimique en Suède

Paccor pousse le PPE et l’OPP

Economie circulaire

Paccor pousse le PPE et l’OPP

Plus d'articles