Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Anatolia sécurise l’export avec Ishida

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Anatolia sécurise l’export avec Ishida

© Ertan iyiaksu

Après avoir investi dans des associatives et des trieuses, le producteur de fruits secs s’est doté d’un détecteur à rayons X. - 

 

Appréciés des consommateurs pour leurs vertus nutritives, les fruits secs à l’image des raisins, des abricots, des dattes ou encore des figues sont souvent victimes de contaminations fortuites dues à la présence de cailloux, morceaux de verre, pièces de plastique et autres débris métalliques qui ont lieu durant la récolte et le conditionnement. Avec une activité entièrement tournée vers l’export, qui plus est avec des pays très exigeants sur le plan de la qualité comme le Japon, Anatolia n’avait pas d’autre choix que de renforcer les procédures de contrôle de ses produits. Après avoir investi dans cinq peseuses associatives et neuf trieuses pondérales Ishida, la société turque a choisi un détecteur à rayons X de la même marque. L’appareil, un modèle IX-GA-4075, identifie et rejette tous les corps étrangers trouvés dans les produits lorsqu’ils sont analysés en vrac : des pierres de 2 mm, du verre de 3 mm, du métal de 1 mm, accidentellement introduits pendant la récolte, le séchage au soleil ou pendant l’acheminement des produits à l’usine.

Protection de la marque

La ligne fonctionne à la cadence de 4 à 6 tonnes par heure et les changements de produit s’effectuent en quelques minutes seulement grâce à un logiciel intuitif. « Tout comme la technologie du tri au laser nous a été bénéfique au début de notre activité, la technologie des rayons X s'est également révélée plus récemment être un formidable accélérateur de sécurité alimentaire et de protection de la marque. Plus important encore, nous avons encouragé les ingénieurs d’Ishida dès le premier jour à trouver des contaminants de faible densité encore plus petits et nous travaillons maintenant avec l'entreprise dans ce sens », explique Ogan Ceryan, directeur de l’usine. Basé dans la région d’Izmir (Turquie), Anatolia emploie 280 personnes pour un chiffre d’affaires de 45 millions de dollars. La société exporte 70% de sa production au Royaume-Uni, 20% en Australie et en Nouvelle-Zélande, et 10% au Japon. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sonoco rachète le français Can Packaging

Acquisitions

Sonoco rachète le français Can Packaging

Le groupe américain étend sa présence en Europe et met la main sur les brevets de l'Alsacien dans les boîtes de forme en carton. - Les périodes estivales sont souvent l’occasion de rachats inattendus.[…]

05/08/2020 | PapierCarton plat
La Petite Bretonne ensache avec Schubert

Investissements

La Petite Bretonne ensache avec Schubert

Un cadre de référence pour les emballages isothermes

Profession

Un cadre de référence pour les emballages isothermes

Seeberger pèse son café au grain près avec Ishida

Investissements

Seeberger pèse son café au grain près avec Ishida

Plus d'articles