Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Walki Films

Sujets relatifs :

,
 

Le finlandais UPM-Kymmene va reprendre les matériaux sensibles à la pression MACtac et les étiquettes de l'américain Bemis (lire 625) qui est spécialisé dans l'emballage souple. Cette opération qui s'élève à 420 millions de dollars (420 millions d'euros) est destinée à renforcer Raflatac qui regroupe les étiquettes adhésives d'UPM-Kymmene. Au travers de cinq usines aux Etats-Unis, d'une usine en Belgique et d'un joint-venture au Mexique, MACtac réalise un chiffre d'affaires de quelque 500 millions de dollars (500 millions d'euros) ; Raflatac affiche, pour sa part, un chiffre d'affaires de l'ordre de 600 millions de dollars (600 millions d'euros). Dans le même temps, UPM-Kymmene cèdera ses films d'emballage souple pour le conditionnement sous vide et sous atmosphère modifiée regroupés dans Walki Films à Bemis pour 70 millions de dollars (70 millions d'euros). Disposant notamment d'un site à Epernon (Eure-et-Loir), Walki Films réalise un chiffre d'affaires de 123 millions d'euros (123 millions de dollars). L'américain doublera ainsi sa capacité en Europe. Les deux opérations devraient être finalisées avant la fin de l'année sous réserve de l'accord des autorités.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Coexpan et Emsur se dotent d’un centre d’innovation

Coexpan et Emsur se dotent d’un centre d’innovation

À Madrid (Espagne), les deux filiales du groupe Lantero travailleront en priorité sur le développement durable et la sécurité alimentaire. - Coexpan et Emsur, les filiales du groupe espagnol Lantero,[…]

De nouveaux films de thermoformage chez Schur Flexibles

De nouveaux films de thermoformage chez Schur Flexibles

Klöckner Pentaplast teste la boucle fermée des barquettes en PET

Klöckner Pentaplast teste la boucle fermée des barquettes en PET

Mondi se concentre sur la recyclabilité

Mondi se concentre sur la recyclabilité

Plus d'articles