Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

VYGON GAGNE ENSOUPLESSE AVEC ULMA

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

Le fabricant de cathéters était à la recherche d'un fournisseur de thermoformeuses capable de répondre rapidement à ses demandes.

À l'heure des délocalisations, les entreprises qui ont choisi de continuer à produire en France, a fortiori à quelques kilomètres de la capitale, ne sont plus légion. Vygon en fait partie. Loin de faire de la résistance, cette société spécialisée dans le matériel chirurgical à usage unique affiche une santé insolente : un chiffre d'affaires en croissance continue depuis dix ans, près de 10 millions d'euros investis chaque année dans l'outil industriel, un effectif en hausse de 16 % en 2008. « Nos prix sont plus élevés que ceux de la concurrence, mais nos clients nous restent fidèles car ils ne veulent pas renoncer à la qualité », explique Eric Trellu, directeur des méthodes.

Forte automatisation

La recette de ce succès passe par la maîtrise totale du cycle de production et une forte automatisation. Chez Vygon tout est fait en interne, de la conception des pièces, à la stérilisation, en passant par la fabrication, l'assemblage et le conditionnement. L'entreprise a investi dans des îlots robotisés : les pièces semi-finies en plastique, produites et assemblées sur place, y sont transformées en cathéters et autres articles médicaux. Le conditionnement est lui aussi effectué avec des machines automatiques, des thermoformeuses essentiellement. Mais, à la différence du passé, l'entreprise ne peut plus se satisfaire de solutions standard. « La nature des process, les exigences de contrôle, mais aussi les demandes du service marketing nous imposent très souvent de modifier l'équipement au dernier moment. Il est donc primordial de disposer d'un fournisseur capable de répondre rapidement si nous lui demandons de déplacer le pied de la machine pour placer un robot ou intégrer une caméra », souligne Eric Trellu. Vygon semble enfin avoir trouvé chaussure à son pied avec Ulma. Le fournisseur espagnol, qui lui a déjà fourni trois thermoformeuses, vient d'être sélectionné sur trois nouvelles affaires. « Avec Ulma nous avons trouvé un bon compromis entre souplesse, réactivité et coûts », résume Eric Trellu.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Siemens et Coca-Cola partenaires en Chine

Investissements

Siemens et Coca-Cola partenaires en Chine

L'entreprise allemande est chargée de numériser dix-huit usines d’embouteillage de la marque américaine dans l’empire du Milieu. -   L’industrie 4.0 passe par la collecte, la gestion et[…]

Pregis muscle la production de machines et sachets pour l'e-commerce

Investissements

Pregis muscle la production de machines et sachets pour l'e-commerce

Sonoco ne conditionnera plus à façon en Europe

Acquisitions

Sonoco ne conditionnera plus à façon en Europe

Un nouveau patron pour CCEP France

Carnet

Un nouveau patron pour CCEP France

Plus d'articles