Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

« Viseo est une nouvelle bouteille de gaz premium »

PROPOS RECUEILLIS PAR ANNE FRITSCH
L ourde, immuable, opaque, voire inquiétante... Tels sont les reproches qui sont parfois faits à la bouteille de gaz, laquelle n'a pratiquement pas changé, il est vrai, depuis son invention par Butagaz il y a 75 ans. Aujourd'hui, la marque répond point par point à toutes ces critiques avec Viseo, une bouteille en matériau composite qui pourrait bien réconcilier les consommateurs avec le gaz.

Enfin une bouteille de gaz un peu légère. Vous allez faire des heureuses !

Jean-François Berdollt : J'y compte bien ! Viseo devrait d'abord plaire aux femmes, mais sa cible ne s'arrête pas là. Elle est destinée aux personnes qui apprécient le gaz en tant qu'énergie, mais qui sont un peu découragées par l'aspect peu moderne et peu pratique des bouteilles traditionnelles qui pèsent 25 kilos dont 13 de gaz. Ici, nous avons 10 kilos de gaz pour 6,5 kilos de bouteille. On est bien en dessous de la barre des 20 kilos où commence la difficulté physique.

Est-ce la première bouteille allégée sur le marché ?

JFB : Il existe des bouteilles en matériau composite en Scandinavie depuis 12 ou 15 ans, mais elles sont plutôt destinées au marché du camping. Nous avons donc choisi un fournisseur suédois, Composite Scandinavia, et avons développé avec lui notre propre bouteille, destinée cette fois à l'utilisation domestique. Dès lors, nous avions davantage de contraintes industrielles et logistiques qui nous ont, par exemple, amenés à renforcer l'habillage extérieur.

De quoi est faite cette bouteille ?

JFB : La matrice intérieure est constituée d'un tissage de fibre de verre - une sorte de chaussette - noyée dans deux demi-coques de résine de vinylester imbriquées l'une dans l'autre et fusionnées par un large joint. Cette partie pèse 4 kilos environ. L'habillage de 2 kilos est en polypropylène. Il a été conçu pour protéger l'intérieur de toutes parts, pour mani-puler facilement la bouteille mais aussi pour communiquer sur quatre zones planes. D'un point de vue logistique, la largeur est étudiée pour utiliser les mêmes racks de transport que les autres bouteilles.

Et pour le remplissage ?

JFB : Viseo a une valve particulière et donc une ligne de remplissage dédiée sur le site d'Aubigny-sur-Nère. Comme pour le Cube, nous avons intégré une puce RFID de Tagsys dans la poignée de l'habillage. Elle assure une traçabilité complète et donne notamment la tare de la bouteille, ce qui permet de gérer le remplissage automatiquement et de doubler les cadences à ce niveau ! Il n'a pas été possible d'insérer la puce sur la bouteille interne qui présente une certaine élasticité, mais le but est bien de suivre cette bouteille tout au long de sa vie. A chaque changement d'habillage, on entrera donc les données de l'ancienne dans la nouvelle puce.

Quelle durée de vie prévoyez-vous pour Viseo ?

JFB : Environ 30 ans pour la matrice composite, comme les bouteilles en acier, mais le carter sera vraisemblablement changé tous les 5 ans environ, soit au bout de 15 ou 20 rotations dans nos centres en travaux annexes. Viseo est un produit premium, il doit rester beau !

Qu'est-ce qui fait le surcoût d'une telle bouteille ?

JFB : Vide, une bouteille en acier revient à 20 euros environ, celle-ci coûte le double. Nous la proposons uniquement avec une connectique rapide. Côté logistique, Viseo occupe le même espace qu'une autre bouteille dans les camions, mais contient 3 kilos de gaz en moins. D'où un prix au kilo de gaz un peu plus élevé.

Quels sont vos objectifs et faut-il envisager la disparition du Cube ?

JFB : Nous espérons avoir 600 000 utilisateurs de Viseo en 2010. L'objectif n'est pas de concurrencer les marques de distributeurs qui arrivent à grands pas, mais de rester le leader et l'expert du marché. Quant à notre bouteille en acier de petit format, le Cube, elle garde son intérêt pour certains usages comme les loisirs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Herma étiquette les bacs réutilisables d’Ifco

Technologie

Herma étiquette les bacs réutilisables d’Ifco

Le fabricant a réussi à mettre au point un adhésif qui maintient l’étiquette lorsque l’emballage transporte le produit, puis se détache avec elle lors des étapes de nettoyage. - Maintenir une[…]

30/10/2020 | PlastiquesLogistique
Une palette antiglisse chez Craemer

Une palette antiglisse chez Craemer

Euro Pool System ouvre son premier centre de lavage en France

Investissements

Euro Pool System ouvre son premier centre de lavage en France

Sources Alma relocalise ses palettes avec Paki

Economie circulaire

Sources Alma relocalise ses palettes avec Paki

Plus d'articles