Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Viba s'implante en France

ArT

Sujets relatifs :

 

Spécialiste des mélanges-maîtres, Viba a ouvert sa première usine française le 6 février dernier à Forbach (Moselle). Un événement sur le marché français qui n'avait pas vu d'usine de ce type depuis quinze ans. Pour ce groupe italien créé en 1973, qui a réalisé 84 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2001, c'est la quatrième. Les trois autres sont en Italie, en Hongrie et en Espagne. Mais le site français occupe une place particulière dans la stratégie du groupe : proche de la frontière allemande, il desservira autant le marché français que celui de l'Allemagne ou du Benelux. Et c'est aussi un site pilote pour Viba... Réalisée dans un environnement propre, la production garantit une traçabilité totale. Une véritable avancée dans la mesure où les particules de colorant sont très volatiles. C'est pourquoi Forbach a mis en place un système d'aspiration performant. Celui-ci favorise une meilleure traçabilité en évitant à des particules étrangères de se glisser dans les mélanges. Cette traçabilité est garantie par un suivi précis des lots qui entrent dans la composition des mélanges. Les préparations peuvent recourir à plus de quinze colorants et additifs différents. Certains entrent à hauteur de 0,1 %. Il faut donc les peser manuellement avant de les introduire. Dans ce cas, le préparateur édite un ticket de pesée qui suivra le bon de préparation. Grâce à cette garantie, Viba compte développer son activité dans les marchés exigeants de l'emballage. Ce secteur absorbe plus de 50 % des 50 000 tonnes produites en Europe par Viba. Implanté historiquement dans le film, l'italien se tourne depuis quelques années vers des marchés plus valorisés comme les bouchons et flacons. Le nouveau site aura là encore un rôle essentiel. La plus petite des six lignes peut, par exemple, fournir des échantillons industriels de 15 kg. Toutes les lignes bénéficient d'un granulateur avec quatre tamis qui garantissent des granulés homogènes, en évacuant les longes que sont les granulés ratés, et les fines que forment les poussières.

Internationalisation. Cette stratégie de qualité s'accompagne aussi d'une internationalisation. Présent commercialement dans quatre-vingts pays, le groupe prépare des alliances aux Etats-Unis et au Japon. Au pays du Soleil levant, Viba finalise actuellement un accord avec un groupe qui dispose de sept sites de production de mélange-maître. Aujourd'hui, avec ses 50 000 tonnes, Viba occupe 10 % du marché européen. Sa nouvelle usine de Forbach augmentera sa capacité de 700 tonnes la première année et de 4 000 tonnes d'ici à trois ans. Cette croissance de 10 % n'est toutefois pas l'objectif unique de Viba. En investissant 9 millions d'euros sur trois ans en Moselle, le groupe veut aussi gagner une image d'innovateur. « La troisième voie », comme la nomment Christian Sylvester et Laurent Brière, respectivement directeur général et directeur commercial de Viba France. Une manière de ressortir du lot des 270 sociétés qui fabriquent des mélanges-maîtres en Europe. Après s'être distingué des petits producteurs régionaux, Viba veut maintenant affirmer sa différence vis-à-vis de gros intervenants tels que Cabott, Ampacet et Schulmann. Le groupe italien compte également, en s'implantant dans notre pays, capter une partie des 50 000 tonnes de mélanges-maîtres qu'absorberait le marché français, dont 15 000 tonnes environ pour le seul secteur de l'emballage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Carrefour retrace aussi l’origine de ses produits en Belgique

Carrefour retrace aussi l’origine de ses produits en Belgique

L’enseigne a déployé sa technique de traçabilité via blockchain sur sa viande de porc artisanale belge. – Après la France et l’Italie, c’est désormais au tour de la Belgique[…]

16/01/2019 | Traçabilité
Cristers choisit de sérialiser avec Adents Prodigi

Cristers choisit de sérialiser avec Adents Prodigi

Un paquet neutre dissuasif

Un paquet neutre dissuasif

Un cobot chez Omron

Un cobot chez Omron

Plus d'articles