Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Verre Avenir a conclu son tour de France du calcin à Béziers

MIRABELLE BELLOIR

Sujets relatifs :

Moins le verre collecté comportera d'impuretés, plus simple sera son recyclage et meilleur sera le calcin obtenu : C'est pourquoi Verre Avenir a lancé le forum « Eternellement Verre » pour sensibiliser les Français sur l'importance du tri. Bilan après un an de campagne.

Batteries de voiture, sacs en plastique, plaques minéralogiques et autres armes à feu, on trouve vraiment de tout dans un collecteur de verre ! Mais aussi du verre, fort heureusement... Pour sensibiliser les consommateurs à l'intérêt et à la nécessité d'un tri sérieux et de qualité, Michel Gardes, président de Verre Avenir, a pris son bâton de pèlerin et sillonne les routes de France depuis un an. A travers les six étapes du Forum « Eternellement Verre » qui est passé par Albi (Tarn), Cognac (Charente), Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), Labégude (Ardèche), Vergèze (Gard) pour finir par Béziers (Hérault), Verre Avenir a réuni verriers, syndicats de traiteurs, élus et communautés de communes. Le but : informer les collectivités locales, leur donner des arguments pour expliquer à leurs citoyens comment bien trier et pourquoi.

Qualité du calcin

« Les collectivités locales sont les mieux à même de faire passer le message aux consommateurs », constate Michel Gardes. A chaque session, la presse locale est conviée afin, qu'elle aussi, informe sur « les bons gestes ». Dernière étape de ce tour de France 2008 : Béziers, sa verrerie O-I et son centre de recyclage Ipaq flambant neuf. « Dans notre four, nous sommes passés de 65-70 % à 85 % de verre recyclé grâce à l'amélioration de la qualité du calcin », explique Bernard Némoz, directeur de la verrerie. Les verriers ont tout intérêt à encourager une bonne collecte. « 10 % de plus de verre recyclé permet d'économiser 2 à 3 % sur notre consommation d'énergie », souligne-t-il. L'utilisation du calcin a d'autres avantages : préservation des ressources en matières premières, réduction des déchets urbains et donc de leur coût de gestion, réduction des rejets atmosphériques. « Une tonne de calcin utilisée, c'est 500 kg de dioxyde de carbone rejetés en moins », rappelle Bernard Némoz. Si autrefois le recyclage était une affaire de marchés, aujourd'hui son intérêt écologique prime sur les arguments économiques. « Le recyclage est une filière qui a de l'avenir. C'est pourquoi nous voulons la développer sur le territoire biterrois, explique Jean-Max Dulcide, directeur du développement économique de la communauté d'agglomération Béziers Méditerranée. L'installation du centre Ipaq n'est qu'une première étape. Nous réfléchissons, entre autres, à l'installation d'un centre de recyclage de pneus ». L'un des objectifs fixé par le Grenelle de l'environnement est que le taux effectif de recyclage des emballages soit de 75 % en 2012. « Actuellement, pour le verre, ce taux est, selon nos études, de 60 %, constate Michel Gardes. La marge de progression est encore très importante ». Le choix de Béziers n'est pas neutre : « c'est une zone touristique où la population fluctue selon les périodes de l'année. Il est nécessaire pour améliorer la qualité et la quantité de la collecte de communiquer auprès des touristes ». Afin d'aider les collectivités territoriales, Verre Avenir va ouvrir un portail Internet à la fin du mois d'octobre : « les communes y trouveront des arguments pour sensibiliser leurs concitoyens. Nous mettons à leur disposition gratuitement des outils de communication téléchargeables facilement utilisables ».

Aider les collectivités

Premier bilan : 659 personnes ont participé au forum « Eternellement Verre » et quelque cinquante articles sont parus dans la presse. Cependant il est encore trop tôt pour mesurer l'impact de cette campagne de sensibilisation sur le comportement des populations locales. L'année prochaine, Verre Avenir veut organiser deux autres sessions. « Je veux continuer ce tour de France, affirme Michel Gardes. Les premières étapes nous ont plutôt menés dans le sud. Nous voulons maintenant nous concentrer dans le nord, aller en Champagne notamment ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Chanel choisit Verescence pour faire rougir son N°5

Chanel choisit Verescence pour faire rougir son N°5

La marque de luxe a choisi un verre rouge pour distinguer son édition limitée du parfum emblématique. – C’est une première pour le flacon iconique. L’édition limitée du parfum Chanel[…]

09/01/2019 | LuxeDesign
Un Oscar de l’emballage pour Hot Rod

Un Oscar de l’emballage pour Hot Rod

Un Oscar de l'emballage pour O-I Expressions

Un Oscar de l'emballage pour O-I Expressions

Un Oscar de l’emballage pour le flacon Ducros

Un Oscar de l’emballage pour le flacon Ducros

Plus d'articles