Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

UPM restructure Raflatac

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

,
Le groupe finlandais va réduire ses capacités dans les étiquettes en Europe.

Le groupe papetier finlandais UPM annonce la fermeture de plusieurs lignes de production et d'ateliers de découpe en Grande-Bretagne, France, Allemagne, Hongrie et Finlande. Ce projet s'accompagne de la suppression de 340 emplois (20% de l'effectif de Raflatac). UPM veut ainsi "assurer sa rentabilité dans un environnement économique affaibli" en réduisant les coûts d'exploitation annuels d'environ 25 millions d'euros. L'usine UPM Raflatac de Pompey, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle), qui produit du papier adhésif pour étiquettes et emploie 288 personnes, perdra une ligne ainsi que 99 postes dans l'enduction et la découpe. "Il était insupportable pour le groupe de vivre avec une capacité de production qui représente le double de ses ventes" dans un contexte de "baisse du marché", a estimé Marc de Saint Pol, le directeur européen de la filière "produits spéciaux" du groupe, rappelant que le chiffre d'affaires d'UPM Raflatac avait diminué de 4,5% au troisième trimestre et que "le quatrième trimestre sera sûrement pire".
"Nous sommes étonnés par cette annonce", faite mecredi lors d'un comité d'entreprise extraordinaire à Nancy, a déclaré Emmanuel Colley, délégué syndical CFDT, à l'AFP. "C'est une délocalisation cachée", a estimé le syndicaliste, rappelant qu'une usine du groupe construite il y a un an en Pologne a une capacité "trois fois supérieure" à celle de Nancy.
UPM emploie environ 26 000 salariés dans le monde, pour des ventes avoisinant les 10 milliards d'euros en 2007. La division Raflatac empoie 2 700 personnes et pèse 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


offres d’emploi
Toutes les offres d’emploi
PREPARATEUR DE COMMANDES H/F

Saint-Pierre-en-Faucigny

Responsable logistique H/F

Charleville-Mézières

Nous vous recommandons

DS Smith investit à Saint-Étienne-du-Rouvray

Economie circulaire

DS Smith investit à Saint-Étienne-du-Rouvray

Le cartonnier augmente sa production de biogaz dans sa papeterie spécialisée dans le PPO recyclé. - Spécialiste de l'emballage en carton ondulé, DS Smith investit 7,5 millions d'euros dans le[…]

17/09/2021 | PapierInvestissements
DS Smith phosphore sur les algues

DS Smith phosphore sur les algues

Itochu au capital de Paptic

Acquisitions

Itochu au capital de Paptic

Pregis investit en Europe

Investissements

Pregis investit en Europe

Plus d'articles