Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

HS

Spécialisée dans le conditionnement à façon de produits cosmétiques et d'hygiène mais aussi industriels, l'usine d'Alizol établie à Alizay (Eure) devrait être reprise, de source syndicale, par Philippe Dargent, un industriel rouennais qui s'est engagé à conserver 40 salariés. Selon Olivier Rengot, secrétaire du comité central d'entreprise, le tribunal de commerce de Lyon a accepté le plan de reprise. « C'est un industriel que nous connaissons bien, qui a la tête sur les épaules et qui a l'intention de remonter l'entreprise », a-t-il affirmé. Alizol, dont le siège est à Vénissieux (Rhône), a déposé son bilan en mai 2002 et a fait l'objet d'un premier plan social qui a entraîné la suppression de 189 emplois à Alizay et de trois autres dans son usine située à Ouzouer-sur-Trézée (Loiret). Cette dernière, qui emploie 250 salariés, est également à la recherche d'un repreneur. Alizol avait été cédé en juillet 2000 par Nord-Est, devenu Iléos, à Chimiotechnic.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

RPC Emballages Moirans vient de voir sa gamme de conditionnements approuvée par l'Organisation des Nations unies (ONU) pour le transport des produits dangereux. Ces derniers sont tous ceux qui présentent un risque pour la santé, la sécurité, la[…]

09/02/2009
Impress signe avec Megasa

Impress signe avec Megasa

Greiner cède ses boîtes composites

Greiner cède ses boîtes composites

Plus d'articles