Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un site pour banderoler à moindre coût

Tiziano Polito
Un site pour banderoler à moindre coût
Atecmaa Packaging se lance dans la « mise à disposition » d’équipements.

Le temps passe et les modèles économiques changent… Si la vente reste « le » contrat de base dans le secteur des machines d’emballage et de conditionnement, les transactions entre acheteurs et vendeurs s’ouvrent progressivement à de nouvelles formes contractuelles. La location et la location-vente sont déjà utilisées depuis nombreuses années dans la profession. Les obligations de résultat commencent à pointer leur nez, notamment dans le domaine du marquage-codage et de l’embouteillage. Elles impliquent le paiement de pénalités si la machine n’atteint pas ses objectifs de productivité. D’autres constructeurs proposent maintenant de « mettre à disposition » leur matériel. C’est le cas d’un fabricant de banderoleuses de palettes, Atecmaa Packaging.

 

Full service. « Il s’agit d’aller au-delà de la location en proposant un contrat qui soit assez souple pour permettre au client d’en sortir rapidement s'il en manifeste le besoin », explique Christophe Provost, responsable communication de l’entreprise. Et de poursuivre : « ce contrat s’inscrit dans une logique de full service : garant du bon fonctionnement de l’équipement, le fournisseur s’engage à intervenir immédiatement en cas de panne ». Le contrat proposé par Atecmaa Packaging s’adresse aux entreprises qui n’ont pas encore automatisé le banderolage de leurs palettes. « Nous visons les prestataires de logistique en particulier. De notre point de vue, ces entreprises peu mécanisées représentent un gros gisement », note Christophe Provost. Le constructeur promet une économie de 30% par rapport à une simple location et une réduction significative des dépenses de consommables du fait de l’existence de nombreux brevets de pré-étirement du film sur ses machines.

 

Mauvaises postures.  « La mécanisation offre de nombreux avantages connexes comme, par exemple, la possibilité de limiter les accidents de travail dus aux mauvaises postures des salariés », explique Christophe Provost. Enfin, une dernière nouveauté concerne l’accession au service, effectuée directement sur Internet, par le biais d’un site dédié : banderoler-eco.com. Ceux qui désirent évaluer les économies que le contrat de "mise à disposition" est susceptible de procurer peuvent même effectuer des simulations. Impanté à Terminiers ( Eure-et-Loir), Atecmaa Packaging réalise un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros avec une soixantaine de collaborateurs. L’entreprise dirigée par Eric Rassinoux revendique un parc de 6 500 banderoleuses installées, pour la plupart, sur le territoire français.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le HCC critique le projet de loi Climat

Profession

Le HCC critique le projet de loi Climat

Prenant la consigne des emballages en verre en exemple, l’instance pointe « des délais manifestement incompatibles » avec l’urgence climatique. - Un texte utile mais insuffisant : le Haut Conseil pour le climat a[…]

Pâte à papier : sortie de crise pour Tarascon ?

Défaillance

Pâte à papier : sortie de crise pour Tarascon ?

Franprix se met au vrac avec FM Logistic

Profession

Franprix se met au vrac avec FM Logistic

Jacques Dupenloup promu chez Stäubli

Carnet

Jacques Dupenloup promu chez Stäubli

Plus d'articles