Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un salon pour la traçabilité

GS

Sujets relatifs :

, ,

Quelle entreprise n'est pas aujourd'hui préoccupée par la traçabilité ? Aucune, sans doute. Il n'est plus un secteur d'activité, de l'automobile à l'agroalimentaire en passant par la santé, qui ne soit directement concerné. La traçabilité a même envahit la réglementation ou s'apprête à le faire. Dans l'agroalimentaire, le texte 178/2002, avec son article 18, prévoit ainsi de rendre la traçabilité obligatoire en 2005. Le terme ne voulait pourtant pas dire grand-chose voici dix ans. Or, aujourd'hui le concept est devenu incontournable bien que ses contours eux-mêmes restent indéfinis. D'où la création d'un rendez-vous annuel autour de cette thématique organisé par l'organisateur de salons Exposium. Traçabilité 2004 réunit pour la première fois un salon, un congrès et un forum du 27 au 29 janvier 2004 au Cnit de la Défense.

RFID. Côté salon, une centaine d'exposants y tiennent un stand. Les premiers inscrits viennent essentiellement du secteur du marquage, de l'étiquetage ou du code à barres : Domino, Imaje, Matthews, Sato ou encore Eticoncept et Interscan Systèmes, acteurs à part entière du monde de l'emballage, y sont présents. Mais tous les offreurs de solutions ont suivi. Ainsi, la filiale informatique du logisticien Hays, Hays DSIA, expose, en présence de Jacques Poulet, directeur logistique produits frais de Nestlé ; son progiciel Logistar e-tracking qui permet de suivre chaque palette dans tous les mouvements de la supply chain. Pour sa part, Générix, éditeur français de progiciel de gestion intégré, propose le témoignage du distributeur de produits laitiers et de salaison RHC. Et présentera la première démonstration européenne de l'imprimante pour l'identification automatique par radiofréquence (RFID) Smart Label Pilot. Dans un registre similaire, la société Gémétiq Technologies montrera un nouveau procédé de lutte contre la contrefaçon et les marchés parallèles, appelé « la griffe intelligente ». La griffe de la marque est, en effet, équipée d'une puce RFID. Certains exposants auront même traversé l'Atlantique, comme le canadien Uni-Spec, pour présenter sa solution Logi-Trace, permettant de « garder l'origine des produits de leur réception jusqu'à l'expédition chez le client ».

Conférence. Traçabilité 2004 accueillera également deux événements : d'une part, un séminaire d'une journée organisée par Gencod EAN France, structure de concertation de l'industrie et du commerce comptant pas moins de 27 000 adhérents ; d'autre part, la deuxième édition des Assises de la RFID, organisées par le pôle de traçabilité de Valence qui trouvera peut-être dans ce lieu sa cage de résonance. Au total, 30 conférences permettront de faire le point sur les derniers développements et les perspectives d'avenir de technologies prometteuses.

Annuaire. Enfin, pour compléter sa démarche d'information et de clarification, Traçabilité 2004 lance la première édition de l'annuaire de la traçabilité. Un menu consistant donc pour tous ceux qui se sentent concernés par la problématique. Quelque 5 000 visiteurs sont attendus sur Traçabilité 2004...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une encre à base d’alcool chez Markem-Imaje

Technologie

Une encre à base d’alcool chez Markem-Imaje

Le spécialiste du marquage-codage met en avant des impressions sans bavure, moins d’odeurs et des économies sur les consommations. - FB655 : tel est le nom de la nouvelle encre noire à base d’alcool que[…]

04/03/2020 | Marquage-Codage
LivingPackets rejoint l’incubateur de Cdiscount

Technologie

LivingPackets rejoint l’incubateur de Cdiscount

Paccor rejoint la plate-forme Digimarc

Technologie

Paccor rejoint la plate-forme Digimarc

Markem-Imaje se renforce dans l’identification

Acquisitions

Markem-Imaje se renforce dans l’identification

Plus d'articles