Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un robot Ishida pour le pick and place

TP

Sujets relatifs :

, ,
 

Toujours plus tourné vers les solutions complètes pour le conditionnement et l'emballage de produits alimentaires, Ishida lance sa première machine robotisée pour l'encaissage de barquettes. L'Ishida Packing System (IPS) se compose d'un portique sur lequel sont suspendus un ou deux robots delta qui se déplacent selon 4 axes (X, Y, Z et rotation) et dont la principale fonction est de saisir les barquettes arrivant sur un convoyeur pour les insérer dans des caisses en carton. Le système représente une alternative aux systèmes à butée traditionnellement employés pour réaliser cette tâche. L'IPS est en mesure de déposer jusqu'à 150 barquettes par minute. Il peut déplacer une charge maximale de 2 kg.

Souplesse.

Outre la vitesse, la souplesse compte sans aucun doute parmi les principaux avantages de ce robot. Afin de modifier le schéma de rangement des barquettes dans les caisses, l'opérateur agit directement sur l'écran tactile soit en programmant un nouveau schéma soit en rappelant une recette préprogrammée. De même, grâce au système de fixation des têtes de préhension à baïonnette, changer de modèle de barquette prend moins d'une minute.

Wash-down.

Côté nettoyage, sa construction IP65 autorise un lavage selon les principes du « wash-down », alors que l'ensemble des courroies se démonte à la main, sans outil, afin de faciliter les opérations de maintenance et d'entretien. L'IPS est destiné, en particulier, à la mise en caisse des barquettes de produits frais, plats préparés, salades, produits laitiers et de pâtisseries.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

GEA convertit ses thermoformeuses au papier

Economie circulaire

GEA convertit ses thermoformeuses au papier

Le constructeur lance la PowerPak Plus, une machine FFS pouvant conditionner des produits en barquettes à base de papier. - La mode est au papier. Y compris sur les machines de conditionnement form-fill-seal (FFS), pourtant[…]

Agromousquetaires choisit la barquette Halopack

Economie circulaire

Agromousquetaires choisit la barquette Halopack

L’emballage en bois pèse 1,5 milliard d’euros

Indicateurs

L’emballage en bois pèse 1,5 milliard d’euros

Noostrim met des additifs naturels dans le polypropylène

Economie circulaire

Noostrim met des additifs naturels dans le polypropylène

Plus d'articles