Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un grand bol d'intelligence

ANNE FRITSCH

Sujets relatifs :

,
 

Au moins sept minutes d'intelligence par jour ! C'est l'ambitieuse promesse de Maggi (Nestlé) dans la publicité télévisée d'Irresistibol, un plat cuisiné surgelé qui a la particularité d'être conditionné dans le bol à oreilles qui sert aussi bien au réchauffage dans le four à micro-ondes qu'à la consommation. Créée par l'Agence Publicis Conseil, la campagne publicitaire diffusée à la télévision en janvier et mars comporte cinq films. Un petit chien à longs poils blancs, croyant reconnaître un congénère du sexe opposé, saute sur une paire de bottes qui lui ressemblent. Autre exemple : un couple tente en vain de faire passer la porte à son canapé. La femme croit avoir une idée géniale en ôtant les coussins qui n'y sont évidemment pour rien. Le principe est donc d'opposer une situation bête à un produit intelligent. Et intelligent grâce à son conditionnement : un bol noir, qui donne son nom au produit, dans un jeu de mot anglicisant. Destiné aux citadins actifs célibataires essentiellement, ce bol individuel de 340 grammes réclame de six à huit minutes de réchauffage selon les recettes, d'où le slogan de la publicité. Mais pour Suzanne Manet, directrice marketing surgelés pour Nestlé Grand Froid, « c'est tout le concept qui permet de manger intelligemment. La recette, équilibrée, et le conditionnement, qui réduit la préparation au minimum et permet de tenir le bol par une oreille tout en mangeant de façon informelle de l'autre main. » Pas besoin de cuisiner, ni de transvaser dans une assiette, ni de s'installer à table, ni de faire la vaisselle... Quel bol !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Coup de chaud pour les sachets de thé Yorkshire Tea

Coup de chaud pour les sachets de thé Yorkshire Tea

La marque de thé britannique a choisi de lancer des sachets biodégradables en juin 2018. Seul problème, la nouvelle méthode de scellage ne supporte pas la chaleur... – Tout partait d’une envie louable. Soucieux d’afficher un impact environnement[…]

19/12/2018 | BoissonsConditionnement
Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Burgopak sécurise l’étui

Sécurité sanitaire

Burgopak sécurise l’étui

Léa Nature investit encore pour la cosmétique bio

Léa Nature investit encore pour la cosmétique bio

Plus d'articles