Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un bocal à double langage

ANNE FRITSCH

Sujets relatifs :

, ,
 

Quel beau parallèle à faire entre cette page de communication de DuPont de Nemours aux Etats-unis et la couverture du dernier Emballages Magazine ! Le même couple emballage/ contenu est, en effet, en vedette : un bocal à caoutchouc à l'ancienne, rempli de crème cosmétique. L'image est parlante dans les deux cas... avec des messages différents. Dans le premier, DuPont lance : « Vous auriez peut-être pu faire mieux ? » et répond aussitôt : « Avec le Surlyn, oui ». Le chimiste souhaite se situer non plus seulement comme fournisseur de matière mais comme partenaire en amont du packaging cosmétique. Il invite donc à profiter des propriétés de ses polymères pour « changer le design » et libérer la créativité. Dans le second cas, la photo annonce notre dossier « La beauté bouscule les codes », où il ne s'agit pas de juger de ce qui est « mieux », mais de comprendre pourquoi, comment et jusqu'où les marques de cosmétiques peuvent emprunter les emballages qui ne leur sont a priori pas destinés. Le bocal est ici un vrai produit, commercialisé par Autrepart, qui serait sans doute amusé par la page de DuPont puisque le choix de ce bocal résume justement tout le concept de ses cosmétiques inspirés du terroir ! Regarder autour de soi ou exploiter de nouveaux matériaux : la créativité a plusieurs voies.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Technologie

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Texen Beauty Partners a convaincu Kenzoki de passer à l’impression numérique pour réaliser la décoration de son masque Belle de Nuit. Grâce à ce procédé, le capot est désormais[…]

Pour Noël, Cosfibel met en orbite le dernier coffret Diesel

Technologie

Pour Noël, Cosfibel met en orbite le dernier coffret Diesel

La Febea décrypte les cosmétiques avec son application Claire

Profession

La Febea décrypte les cosmétiques avec son application Claire

Le papier Sylvicta est translucide et très haute barrière

Economie circulaire

Le papier Sylvicta est translucide et très haute barrière

Plus d'articles