Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Tupperware sacrifie des réunions !

AJ

Sujets relatifs :

 

Un mythe prend fin dans l'emballage ménager en Grande-Bretagne... Tupperware vient, en effet, d'annoncer qu'il arrête ses fameuses réunions chez les clientes pour vendre ses produits. Désormais, il agira selon des voies plus traditionnelles et commercialisera ses emballages ménagers et autres ustensiles en magasin. Le géant américain de la boîte alimentaire en plastique, qui a réalisé 1,1 milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2001, renonce ainsi à l'un de ses principes fondateurs sur le marché britannique et arrive sur le terrain de Curver (Newell Rubbermaid) ou de Cofresco. Et supprime, au passage, 1 700 emplois. De démonstratrices et de présentatrices en majorité. « Les temps changent et nous devons prendre en compte les goûts des consommateurs, a indiqué à la BBC Jane Garrard, vice-présidente en charge de la communication de Tupperware. Nous pensons que la demande pour nos produits est encore très forte, mais qu'il faut simplement revoir notre moyen de distribution. » Il est vrai que, même si le groupe diffuse peu de chiffres sur ses différents marchés, ses résultats au Royaume-Uni étaient jugés mauvais. Cette perte de popularité découle aussi d'un taux d'activité supérieur des femmes par rapport à l'époque où Tupperware a lancé ce mode de vente. Un phénomène que le groupe d'Orlando (Floride) avait commencé à prendre en compte en Europe en recourant depuis 2001 à de nouveaux canaux de distribution : Internet, télé-shopping... Que les ménagères européennes se rassurent cependant : le mythe perdurera sur le continent et les « réunions Tupperware » continueront !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

« Nous vérifions la faisabilité du recyclage du PET opaque en boucle fermée », explique Guénaëlle Lacroix, du groupement Les Mousquetaires

Economie circulaire

« Nous vérifions la faisabilité du recyclage du PET opaque en boucle fermée », explique Guénaëlle Lacroix, du groupement Les Mousquetaires

Intermarché teste en Bretagne et en Île-de-France la vente de lait bio écrémé Pâturages en bouteille en polyéthylène téréphtalate (PET) opaque recyclé. Ce[…]

27/10/2020 | Grande distributionLait
Too Good To Go part en campagne

Profession

Too Good To Go part en campagne

Intermarché lance une bouteille de lait grise

Economie circulaire

Intermarché lance une bouteille de lait grise

Monoprix expérimente la consigne avec Heineken, Coca-Cola et Nestlé

Economie circulaire

Monoprix expérimente la consigne avec Heineken, Coca-Cola et Nestlé

Plus d'articles